Charles Trenet, le Fou chantant

label

Narbonne, capitale de la Gaule narbonnaise, puis résidence des rois Wisigoths et cité archiépiscopale, compte aujourd'hui plus de 52 625 citoyens. 
Mais le plus célèbre est aujourd'hui décédé.
Oui, Narbonne est la patrie de Charles Trenet.
Sa maison natale et située près de la gare.
Elle est exactement dans l’état où « le fou chantant » l’avait voulue.
Plus qu’un musée, c’est un lieu vivant et chaque année les plus grands artistes viennent rendre hommage à celui qui a révolutionné la chanson française dans les années 50.

Le 18 mai 2019 au cimetière de l’Ouest de Narbonne, Georges el Assidi a dévoilé la nouvelle pierre tombale du « fou-chantant ». 

Georges el Assidi était le majordome de Charle Trenet et son légataire universel.

En marbre bleu de Norvège, la sépulture est décorée du portrait de l’artiste en couleur, et de quelques mots : « Fidèle, je suis resté fidèle à Narbonne mon amie… « .

Parmi l’assistance, le président de la Communauté d’agglomération du Grand Narbonne, Jacques Bascou, le maire de Saint-Chinan Bruno Enjalbert, village où Charles Trénet a passé sa petite enfance et qui devrait accueillir une statue du « Fou chantant », Norbert Serres, restaurateur à Carcassonne et ami du chanteur…

L’occasion pour Georges El Assidi de déclarer la naissance du tout nouvel Institut Charles Trenet.



www.narbonne.fr/ 


www.narbonne-tourisme.com/  

 

À voir également dans le département

Quand Dame Carcas sonne…...

placeCarcassonne - Aude 
label Légendes, histoires & Trésors  

La sépulture des comtes de Carcassonne

placeSaint-Hilaire - Aude 
label Cultes religieux, mystiques & païens  

Charles Trénet reprend vie sur une aire d'autoroute

placeVinassan – Aude 
label Gens d'ici  
Le Carnaval de Limoux

Le Limouxin, un hebdo toujours d'actu

placeLimoux - Aude 
label Records : Les + et les -  

Découvrez les régions du Grand Sud