Le Musée européen d'Art campanaire, unique en Europe

Le Musée européen d’art campanaire de L’Isle Jourdain a été inauguré le 16 décembre 1994, sous le haut patronage de François Mitterrand, Président de la République, avec la bénédiction pontificale du pape Jean-Paul II et en présence des autorités protestantes de la région Midi-Pyrénées.
 Il est situé dans l’ancienne halle aux grains du XIXe siècle, inscrite Monument Historique,

Autour de l'objet phare du musée, le carillon de la Bastille, monument historique, c'est un millier d'objets de 5 continents et 4 millénaires qui sont présentés : grandes cloches d'Occident et d'Orient, grelots, sonnailles, tambours de bronze et de bois, crécelles et simandres, claviers et carillons, bijoux et jouets sonores.



Carillon de la Bastille

 
L'horloge monumentale de la Bastille a été miraculeusement sauvée après le 14 juillet 1789. 
L'État l'a acheté en 1989 aux enchères à Drouot à un restaurateur de la Place de la Bastille.
  
A côté de cette horloge historique y sont regroupés divers types de monnaies ainsi que des canons fabriqués avec du métal de cloche.
Des copies des textes de loi de la Première République française ordonnant la fonte des cloches pour en faire des pièces de monnaies puis des canons.
Dans des tiroirs on peut aussi consulter des cartes postales de la Première Guerre mondiale montrant des clochers détruits.
L'expression du temps abordée est l'expression collective. 
C'est l'horlogerie monumentale qui est traitée ici, car son histoire modifie, de siècle en siècle, le paysage sonore quotidien grâce aux cloches.
 
Toutes les horloges présentées sont en état de marche et égrènent (ou pourraient égrener pour les plus anciennes XVe et XVe siècles) leurs sonneries et mélodies, notamment une très grande horloge à Jacquemart.

 

L'approche campanaire développée au musée européen de L'Isle-Jourdain se veut très large, avec un auditorium où sont présentés les sonneries de cloches de différents pays d'Europe, des concerts de carillon, des expositions temporaires thématiques, des échanges internationaux.

 

Musée d'Art campanaire

Place de L'Hôtel de ville,

32600 L'Isle-Jourdain

Tél. :  05 62 07 30 01

 

https://www.mairie-islejourdain.fr/musee-europeen-art-campanaire

 

musee.campanaire@mairie-islejourdain.fr

 


Pour aller plus loin...

L'art campanaire en Occident

Cliquez sur l'image

Lorsqu'on évoque l'art campanaire, on pense d'abord aux carillons à clavier de type flamand que l'on peut entendre dans de nombreuses villes de France et d'Europe, ou bien aux fonderies de cloches que tout un chacun peut avoir eu l'occasion de visiter un jour. Or le domaine de la campanologie est beaucoup plus vaste. L'étude des cloches, instruments de musique au statut bien particulier, croise quantités de domaines de connaissance, aussi divers et variés que l'histoire, la musicologie, l'héraldique, l'acoustique, l'ingénierie des bâtiments, l'anthropologie. En France, plus de 95 % des effectifs campanaires sont constitués par les cloches dites " de volée ", c'est-à-dire aptes à se balancer, qu'elles soient isolées ou regroupées en ensembles plus ou moins importants appelés " sonneries ". C'est avant tout à ce très vaste domaine qu'est consacré le présent ouvrage. Articulé autour de plusieurs grands axes, tant techniques et historiques que sociologiques ou musicaux, l'ouvrage présente des facettes parfois totalement méconnues de l'art campanaire.

À voir également dans le département

Lectoure, ses trésors, son pastel et ses melons...

placeLectoure - Gers 
label Bastides, Villes & villages  

Jean Cavé, l'Armagnac de père en fils

placeLannepax – Gers 
label Gens d'ici  

Tous pour un ..., Lupiac le pays de d'Artagnan

placeLupiac - Gers 
label Gens d'ici Légendes, histoires & Trésors Châteaux & Monuments Bastides, Villes & villages  

Suivez la route du foie gras du Gers

placeAuch - Gers 
label Gastronomie [à manger]  

Découvrez les régions du Grand Sud