Le Château de Calberte ou Château de saint-Pierre, restauré par une famille de passionnés

Mentionné dès 1092, situé sur la commune de Saint-Germain-de-Calberte, en Lozère, le château de Calberte a été édifié au XIe siècle, sur un piton rocheux à plus de 400 mètres d'altitude.

Contrôlé tour à tour par les familles d'Anduze et de Budos, il dépendait de la juridiction du château de Portes (Gard).

Abandonné à la fin du XIVe siècle ou au début du XVe siècle, il est resté dans l'oubli jusqu'à nos jours. Personne ne savait plus que Saint-Germain-de-Calberte tirait son nom des ruines accrochées à un piton rocheux de sa vallée.

Pour le XXe siècle, il était le château Saint-Pierre, du nom de la chapelle castrale, restée en usage après sa destruction avant d'être abandonnée à son tour dès le XIVe siècle.

Le château se compose de plusieurs bâtiments permettant de découvrir sur le site un grand donjon de onze mètres du XIIe siècle, un logis rectangulaire plus ancien et agrémenté de merlons et de créneaux au XIVe siècle, quatre dépendances, une tour ronde ou encore une chapelle.

 

La restauration

Propriété de la famille Darnas, il fait l'objet, depuis 1965, d'une restauration familiale réalisé par Daniel Darnas, sa femme et ses enfants.

Cette restauration a pu faire revivre un ensemble que l'histoire avait condamné. La réalisation de fouilles archéologiques dans les maisons du village déserté qui l'entourent permet de compléter l'approche très lacunaire que les textes nous livrent.

Cette restauration a présenté un double avantage. D'une part, elle a permis une approche d'ensemble des différents bâtiments qui s'organisent autour de la demeure seigneuriale, souvent invisibles car enterrés sous des mètres de remblais. D'autre part, une étude des détails de conception architecturale a pu être menée très précisément.

 

Ouvert au public à la saison estivale, il dévoile une exposition qui retrace les travaux de restauration qui se sont déroulés sur plus de quarante ans, ainsi que les trouvailles archéologiques faites sur place. Orfèvre ciseleur, le propriétaire actuel y présente également ses œuvres.

 

 

Château de Calberte 

48370 Saint-Germain-de-Calberte 
tél.: 04 - 66.45.90.30

 

https://www.cevennes.com/chateaucalberte.htm

 

 


Pour aller plus loin...

HABITER EN CEVENNES AU MOYEN AGE

Après avoir présenté le patrimoine religieux (dans Itinéraire roman en Cévennes) et le patrimoine castral (dans Châteaux médiévaux en Cévennes), il était logique, pour ce troisième (et dernier!) torne, d'aborder le patrimoine vernaculaire à la même époque et dans la même zone géographique de la Cévenne des Hautes Vallées des Gardons. Si l'on connaît assez bien l'Histoire des Cévennes depuis la Réforme, force est de constater que l'infinie richesse patrimoniale de l'époque médiévale est bien moins étudiée et, donc, connue. Ce livre veut combler les lacunes en s'attachant à redécouvrir l'architecture et la fonction de l'habitat aussi bien que du bâti utilitaire au Moyen Age. Fruit d'un long et difficile travail de recherches sur le terrain et dans les documents historiques, l'auteure fait partager sa profonde connaissance du sujet pour tenter de recomposer l'activité économique et sociale au Moyen Age. Tâche d'autant plus difficile que, contrairement aux édifices religieux et castraux, qui ont généralement mieux traversé le temps, le patrimoine vernaculaire a beaucoup été abandonné, détruit ou remodelé et qu'il convient de savoir "lire" et analyser tous les indices. Habiter en Cévennes au Moyen Age boucle ainsi un cycle en dressant une fresque inédite du patrimoine médiéval cévenol. Il est remarquablement et précisément illustré de photos qui révèlent la grande sensibilité du photographe pour ce beau Païs. Un CD audio, enregistré en l'église de St Flour du Pompidou par le violoniste Frédéric Pélassy, est inclus dans le livre et offre une interprétation magistrale des Sonates n° 1 et 2 et de la Partita n°l. Il s'agit de la suite de l'enregistrement inclus dans Châteaux médiévaux en Cévennes pour l'intégrale des Sonates et Partitas de J-S Bach.

À voir également dans le département

Le Château de Calberte

Le Château de Calberte ou Château de saint-Pierre, restauré par une famille de passionnés

placeSaint-Germain-de-Calberte – Lozère 
label Châteaux & Monuments  
Le village miniature

La Ferme Caussenarde d’autrefois

placeHures-la-Parade - Lozère 
label Musées & Collections  
Le château du Tournel

Le château du Tournel, retenu par la Mission patrimoine de Stéphane Bern

placeSaint-Julien-du-Tournel - Lozère  
label Edifices remarquables Films : lieux de tournage Châteaux & Monuments  

Ces grandioses Gorges de la Jonte

placeLes Gorges de la Jonte – Lozère 
label Curiosités naturelles  

Découvrez les régions du Grand Sud