Les dirigeables de la Gironde

L'annonce a été faite le lundi 20 juillet 2020 lors d'une conférence de presse tenue en l'Hôtel de Région à Bordeaux, en présence d'Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine et des dirigeants de la société Flying Wales. C'est sur la commune de Laruscade que l'on va fabriquer des dirigeables.

L'activité de production sur ce site de plus de 50 hectares participera au dynamisme du tissu industriel du territoire et permettra la création de 200 à 300 emplois qualifiés. 

En outre, les dimensions hors normes des bâtiments du site de production seront mises en avant positivement grâce à un parti pris architectural fort, tant pour l'inclusion dans son environnement, que pour l'attractivité et l'esthétique qui devront s'en dégager. 

Parier sur l'esthétique d'un ouvrage industriel est une volonté forte de Flying Whales, gage d'enracinement dans le territoire et d'inclusion des populations voisines. Ce sera un atout supplémentaire pour valoriser le patrimoine de la région.

 

Le grand retrour des dirigeables

Aujourd'hui, les dirigeables font leur grand retour. Flying Whales : le plus grand dirigeable du monde volera en Gironde en 2024.

Né en 1783, le ballon est devenu dirigeable au XIXe siècle. C'est entre 1920 et 1930 qu'il connaît son âge d'or avant d'être abandonné au profit de l'avion. 

Il redevient aujourd'hui intéressant à plus d'un titre pour notamment relever les défis écologiques et économiques des entreprises.

Flying Whales, ou projet LCA60T (Large Capacity Airship), c'est « une solution unique au monde avec une capacité de chargement/déchargement de dizaines de tonnes en vol stationnaire, une enveloppe multicouche sur mesure, des matériaux multifonctionnels, une propulsion hybride électrique distribuée, une structure composite, une gestion du chargement optimisée ».

Ce dirigeable est spécialisé dans le transport de charges lourdes allant jusqu'à 60 tonnes et se propose comme alternative au camion pour les zones isolées, pour le transport des pales d'éoliennes, de bois, de chalets.

Cette entente concrétise l'émergence de ce grand projet industriel de pointe participant à la transition écologique en France, en Europe et dans le monde. 

 

 

http://flying-whales.com/fr

 

 

 


Pour aller plus loin...

Histoire des dirigeables - 1783-1939

Cliquez sur l'image

Voler librement dans les airs est l'un des plus vieux rêves de l'Homme. Depuis la légende d'Icare jusqu'à l'envol du premier ballon à air chaud, l'Homme a fait preuve d'une incroyable imagination. Léonard de Vinci au XVe siècle, Francesco Lana de Terzi au XVIIe siècle, Bartolomeu Lourenço de Gusmão au début du XVIIIe siècle : tous ces savants, ces inventeurs fous, souhaitaient fabriquer un engin volant qui les conduirait dans les cieux. Mais il a fallu attendre la fabuleuse invention des frères Montgolfier pour assister au premier vol d'un être humain en 1783 ! Collectionneur de cartes postales anciennes, Claude Hazemann-Perret, passionné par l'histoire des ballons dirigeables, évoque les premiers pas pour la conquête du ciel, depuis les réalisations des frères Montgolfier jusqu'aux grands zeppelins transatlantiques. À partir de plus de 200 documents anciens, il raconte les succès, mais aussi les échecs de ces hommes audacieux qui s'élançaient dans les airs sans savoir ce qui les y attendait, mais toujours avec l'espoir de revenir en héros. Il explique aussi comment certains zeppelins, simples transporteurs de touristes, sont devenus des tueurs aveugles lors du premier conflit mondial... Une passionnante avancée de nos ancêtres vers la modernité et le progrès.
Zeppelin ou l'incroyable histoire des dirigeables géants

Cliquez sur l'image

À la Belle Époque, le ballon à air chaud, vedette du ciel depuis la fi n du XVIIIe siècle, est supplanté par un engin libre de ses mouvements. Son principal concepteur, l'ingénieur allemand Ferdinand von Zeppelin (1838-1917), vient de le faire voler avec succès, le 2 juillet 1900, au-dessus du lac de Constance. D'emblée, le " dirigeable " distance l'aéroplane. Maniable, rapide et fi able, il saura conserver son avance technique pendant trois décennies. Cette suprématie germanique, étendue à l'art de la guerre, puis aux vols commerciaux, sera réduite à néant en 32 secondes, le 6 mai 1937. À son arrivée à Lakehurst, dans le New Jersey, le majestueux Hindenburg et ses 155 000 m3 d'hydrogène s'enfl amment après avoir heurté le mât d'arrimage.On dénombre 35 victimes et un grand brûlé : le zeppelin luimême, au règne duquel le régime nazi a décidé de mettre fin... Tombés en disgrâce à l'apogée de leur gloire, les paquebots du ciel, acteurs triomphants d'une ère de défi s, entrent dans la légende. Gérard A. Jaeger retrace en détail leur incroyable histoire, des pionniers de l'aérostat aux derniers vols du Graf Zeppelin II.

À voir également dans le département

Ne préparez pas vos mouchoirs !

placeArcachon - Gironde 
label Films : lieux de tournage Gens d'ici  

La Cité du Vin

placeBordeaux – Gironde 
label Musées & Collections  

Abatilles, une eau qui ne coulait pas de source...

placeArchachon - Gironde  
label Made in Grand Sud  

Le nouveau whisky de Bordeaux c'est Moon Harbour

placeBordeaux – Gironde 
label Gastronomie [à boire]  

Découvrez les régions du Grand Sud