Quand Gargantua créait le Marais poitevin...

La légende veut que lors de son périple, Gargantua, célèbre géant à l’appétit débordant, était allé jusque dans le Marais. 

A grandes enjambées, il traversait les plaines d’Est en Ouest en prenant appui sur les clochers et les collines. Mais la tourbe collante alourdissait ses sabots, et il devait les décrotter souvent, laissant derrière lui des monticules de terre. Il créa ainsi les buttes de Sainte Macrine et de La Garette. Mais ces grandes marches incessantes aiguisait son appétit légendaire, et surtout l’assoiffaient au point d’en avaler les rivières avec leurs bateaux et leurs mariniers.

Un jour, épuisé, il s’assit sur le clocher de l’église Notre-Dame de Niort, un pied sur celui de Fontenay-le-Comte, l’autre sur celui de Luçon. Sa soif était telle qu’il engloutit toute l’eau de la Sèvre et ses affluents, asséchant ainsi le Marais jusqu’à la mer. Mais après avoir tant bu, une envie pressante ne tarda pas à se faire sentir, et Gargantuase soulagea dans les plaines occidentales de Niort, donnant naissance aux Marais Mouillés.

 

 

 

 


Pour aller plus loin...

Rabelais

Comment rendre compte d’une vie qui comporte tant d’inconnues ? Quelques témoignages, des vestiges de correspondance, des archives longtemps restées muettes restituent, par fragments, l’existence tumultueuse du premier géant des lettres françaises. Mais c’est dans son oeuvre surtout, marquée par les bruits et les fureurs du siècle, ou encore dans ses liens avec les grands du royaume et de la culture humaniste que se laisse découvrir le véritable Rabelais. Mireille Huchon fait revivre le destin exceptionnel d’un homme intimement engagé dans les affaires du temps et constamment en quête de tous les savoirs : juriste, médecin, mathématicien, sans doute alchimiste, poète, romancier, éditeur aussi, très impliqué dans le travail de l’imprimerie, lieu alors de toutes les audaces et de tous les dangers. Défilent ainsi les multiples figures d’un Rabelais souvent impudent, parfois imprudent, successivement franciscain, bénédictin, curé, à la fois humaniste et espion, commensal de voluptueux prélats et contempteur des vices de la papauté, coureur de bénéfices aussi bien que de femmes.

À voir également dans le département

La cathédrale Saint-Louis

La cathédrale Saint-Louis de La Rochelle

placeLa Rochelle – Charente-maritime 
label Edifices remarquables Cultes religieux, mystiques & païens  
Le musée des commerces d'autrefois

Le Musée des commerces d'autrefois offre d'étonnantes reconstitutions

placeRochefort – Charente-maritime 
label Petits métiers Records : Les + et les - Musées & Collections  
Mornac-sur-Seudre

Mornac-sur-Seudre, comme un goût de marais charentais

placeMornac-sur-Seudre – Charente-Maritime
 
label Bastides, Villes & villages  
La Gare de La Rochelle

La Gare de La Rochelle, une des plus belles constructions ferroviaires de France

placeLa Rochelle – Charente-maritime 
label Edifices remarquables Gare, train, bateau, avion...  

Découvrez les régions du Grand Sud