La chapelle est dans le clocher

Située sur le Chemin de Compostelle, l'église Saint-Pierre de Bessuéjouls fait l'objet d'une inscription et d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1927 et 1931. Autant dire qu’elle offre un intérêt tout particulier.

Cette discrète église en grès rouge, recèle de véritables trésors artistiques.

Remaniée au XVIe siècle, elle a conservé intacte l’architecture romane de son clocher-tour.

Il faut attribuer la construction de l’église et surtout du clocher-porche à l’abbaye Saint-Victor de Marseille, à laquelle le prieuré de Bessuéjouls fut uni en 1082.

Le maître autel est orné d’un retable du XVIIe ou XVIIIe siècle représentant Saint-Pierre et Saint-Paul au pied du crucifix.

Un autre retable de facture originale datant de la même époque meuble une chapelle latérale dédiée au sacré cœur : deux anges adorateurs sont prosternés devant un cœur rayonnant.

Pourtant là n'est pas la curiosité de l'édifice.

 

Curiosité… et joyau de l’art roman

La particularité de cette église est de disposer d'une chapelle haute dans le clocher.

Cette construction, consacrée à l'archange saint-Michel, fait référence à la légende de son apparition à des petits bergers sur le Monte Gargano  en Italie.

À défaut de sommet où des sanctuaires voués à l'archange ont souvent été construits, saint-Michel fut parfois honoré, dès l'époque carolingienne, dans des chapelles hautes de ce type.

L'accès à cette chapelle s'effectue par un escalier irrégulier, étroit et non éclairé.

Située au 1er étage du clocher, cette curieuse chapelle haute constitue un véritable joyau d’art roman. 

Un magnifique linteau dit « en mitre d’évêque », agrémenté d’un motif tressé, surmonte cette petite porte.

On observe un rare autel du XIIe siècle, des linteaux sculptés d'entrelacs, des chapiteaux figurés parmi lesquels une sirène à double queue encadrée de deux centaures et un chapiteau à entrelacs considéré comme un modèle du genre.

La chapelle fait 6 mètres de côté environ sur 7 à 8 mètres de haut. 

De forme cubique, elle est soutenue par 6 colonnes à chapiteaux historiés et quatre rangées de colonnettes alignées en manière de cloître aérien.

Pour accéder à l'église une montée assez abrupte attend le visiteur qui profite alors d’une vue splendide sur la vallée du Lot.

On remarque l'architecture caussenarde.

Le chemin descend en fin de plateau vers Beauregard.

  

Eglise Saint-Pierre de Bessuéjouls

12500 Bessuéjouls

Tél. : 05 65 44 02 60

mairie-bessujouls@orange.fr

 

 

Office de Tourisme Estaing - Espalion
12500 Espalion

https://www.tourisme-espalion.fr/

 

 

À voir également dans le département

La plus vieille maison de l’Aveyron

La plus vieille maison de l’Aveyron fait le tour du monde

placeSéverac-le-Château – Aveyron 
label Edifices remarquables Etonnant... non ?  
Le Musée

Les Yéyés ont leur musée...

placeVilleneuve-d’Aveyron - Aveyron 
label Etonnant... non ?  
Le trou de Bozouls

Le trou de Bozouls, merveille de l'Aveyron

placeBozouls - Aveyron 
label Curiosités naturelles Etonnant... non ?  

Brameloup
Altitude 1200m – 1390 m

placeBrameloup - Aveyron  
label Ski et neige  

Découvrez les régions du Grand Sud