Le Château de Bonaguil, ensemble unique en Europe, aux proportions gigantesques

Château-fort des XIIIe, XVe, XVIe et XVIIIe siècles, classé Monument Historique, le château de Bonaguil est situé dans le Lot-et-Garonne, à la frontière avec le Lot et à deux pas de la Dordogne.

Il est situé à seulement 2h de Bordeaux et de Toulouse, à 1h d'Agen, de Cahors et de Sarlat. 

Du haut de son éperon rocheux, il domine la vallée et le village médiéval du même nom et forme un ensemble unique en Europe aux proportions gigantesques et dans un état de conservation remarquable. 

 

Bonaguil, château de la « Bonne Aiguille » 

« Le premier document connu témoignant de l’existence de Bonaguil date de 1271 et fait état de la prise de possession de l’Agenais par Philippe III le Hardi, Roi de France.

La place forte est alors agrémentée d’une simple tour de pierre, base du donjon actuel. Vers le début du XVe siècle, une deuxième campagne de construction lui donne son aspect définitif. Un premier logis, modeste, s’y ajoute. 

Puis le puissant Bérenger de Roquefeuil (1448-1530), issu de l’aristocratie du Quercy et du Rouergue, va consacrer plus de trente années de sa vie à faire de Bonaguil la forteresse de légende qu’elle est aujourd’hui.

Il dote le château-fort d’une énorme barbacane, de 6 tours dont une est parmi les plus belles du pays, de sept ponts-levis, d’une chicane, d’une casemate, de canonnières et d’une tour moineau percée de meurtrières pour une défense plus incisive encore des fossés. 

La forteresse est à nouveau remaniée dans la seconde moitié du XVIIIe siècle par Marguerite de Fumel qui aménage une esplanade, supprime les ponts-levis et réaménage les appartements seigneuriaux aux goûts du jour.

Elle décède peu avant la Révolution française qui se révèle dramatique pour le château. En effet, une loi de 1793 donne l’ordre d’abattre les constructions jusqu’au corps de logis et de décapiter les tours. Huisseries et bois sont enlevés et la demeure est pillée puis abandonnée à son triste sort ».

En 1860 la commune de Fumel se porte acquéreur de Bonaguil et le fait classer au titre des Monuments Historiques dès 1862. Elle y poursuit encore de nos jours une véritable action de mécénat ouvrant largement Bonaguil aux nombreux visiteurs qui y passent chaque année.

 

De nombreuses animations

De nombreuses animations sont proposées aux petits et aux grands toute l'année. Mercredis du Moyen-âge, ateliers manuels, chasses aux trésors, nocturnes théâtralisées, Médiévales, Festival de Théâtre ...

 

 

Château de Bonaguil
Contact

Mairie de Fumel

47500 Fumel

Tél. : 05 53 71 90 33 et 05 53 41 90 71

 

accueil@bonaguil.fr

 

http://www.chateau-bonaguil.com/

 

 


Pour aller plus loin...

Le château de Bonaguil en Agenais - Description et histoire

Cliquez sur l'image

Bonaguil ou le Château fou

Cliquez sur l'image

Il était une fois une petite paysanne, née en 1920, à Bonaguil (Lot-et-Garonne) et vivant là au pied d'un château fort en ruine. Son père "guidait" les rares visiteurs du monument. Celui-ci, pour la petite fille comme pour les autres enfants du villages, n'était rien qu'un terrain de jeu. Sauf qu'en grandissant, elle remplaçait souvent son père, d'une façon que les touristes d'alors n'ont pas oubliée! Il y eut la guerre et donc "un château de guerre", poste de surveillance pour les maquisards. Après la Libération, il servit aux réunions dominicales des auberges de jeunesse. Pour satisfaire la curiosité de ses amis touchant ces ruines romantiques, Fernande commença de se documenter. Ainsi prit corps le grand amour. Il allait en résulter une extraordinaire aventure psychologique, intellectuelle, morale, voire "mystique". Devenue conservateur du château de Bonaguil en 1952, attirant des dizaines de milliers de visiteurs qui, fascinés, jouaient avec elle une sorte de psychodrame, s'identifiant au singulier constructeur de cette forteresse anachronique, superbe et inutile, le baron Béranger de Roquefeuil, jusqu'à frôler la même folie suicidaire, Fernande Costes, en 1973, fut "dépossédée" par une conjuration de jalousies, de "réalismes" à courte vue et de malentendus locaux.
BONAGUIL CHATEAU DE REVE - ESSAI SUR LE CHATEAU DE BONAGUIL DANS LE HAUT AGENAIS

Cliquez sur l'image

Pour Une Visite Du Château De Bonaguil

Cliquez sur l'image

BONAGUIL CHÂTEAU DE RÊVE

Cliquez sur l'image

VIE ET LEGENDE D'UN GRAND CHATEAU FORT. BONAGUIL

Cliquez sur l'image

À voir également dans le département

Le Moulin des Tours

Un moulin fortifié

placeBarbaste - Lot-et-Garonne 
label Châteaux & Monuments  

Le Château Henri IV

placeNérac – Lot-et-Garonne  
label Châteaux & Monuments  

Quand Monteton fête les communes burlesques et prévoit de s’acoquiner avec Messein

placeMonteton – Lot-&-Garonne 
label Rien que le nom m'amuse...  

L'étonnant château Le Stelsia

placeSaint-Sylvestre-sur-Lot - Lot et Garonne 
label Etonnant... non ?  

Découvrez les régions du Grand Sud