Pujols-le-Haut, bastide au charme médiéval reconnu

Perchée à plus de 180m d’altitude sur une colline dominant la vallée du Lot, la cité médiévale de Pujols, ancienne place forte albigeoise a traversé les siècles et les guerres en conservant son caractère typique avec ses vestiges des enceintes et du château, portes fortifiées...

  

Un peu d’Histoire…

Très tôt des hommes s’établirent à Pujols. Les gaulois et les Romains s’y implantèrent.  L’importance de cette implantation romaine est confirmée par la découverte de quatre cimetières gallo-romains dans la vallée proche du bourg.

Aux Ve et VIe siècles, les invasions des Vandales, des Wisigoths, les incursions des Sarrasins et des Normands créèrent un état permanent d’insécurité. Les populations durent renforcer leurs positions ; ces premières fortifications furent structurées et une puissante forteresse s’éleva à l’extrémité du plateau nommée encore de nos jours, « Le Palay ».

À la fin du XIe siècle, Pujols était une des plus importantes places fortes de l’Agenais. Elle appartenait en fief à Raymond VI, comte de Toulouse, à titre de récompense pour services rendus à la cause catholique. Il fut pourtant le plus grand seigneur à défendre le catharisme. Conséquence de la croisade des Albigeois, La citadelle fut entièrement rasée.

Ses habitants trouvèrent refuge dans la vallée du Lot, où en 1251, Alphonse de Poitiers leur permit de construire une bastide qui fut la «  Villa Nova de Poujols »… Aujourd’hui…Villeneuve-sur-Lot !

Après bien des vicissitudes, après la révolution, en 1824, le château abandonné par ses propriétaires, nécessitait des réparations très coûteuses. Le maire et le conseil municipal acceptèrent l’offre d’un entrepreneur de vendre les pierres pour réaliser une opération financière de 1800 francs or afin de pouvoir agrandir l’ancienne abbaye d’Eysses, devenue prison en 1803.

Ainsi, les remparts déjà démolis dès 1829, le château vendu vers 1830-1850, la  puissante forteresse n’était plus qu’illusion !

Récemment restauré, classé parmi « les plus beaux villages de France », Pujols le Haut tente de retrouver son lustre et son prestige d’antan…

 

 

Un patrimoine très riche…

A Pujols il faut absolument visiter les Vestiges du château, les Anciennes portes des remparts, laporte du clocher Saint-Nicolas, celle des Anglais et l’accès anciennement porte de la Lère.

L’Église Saint-Nicolas (ancienne chapelle et collégiale), qui date du XVIe siècle, de style gothique flamboyant.

Les maisons à pans de bois de la rue de la citadelle valent , eux aussi, le détour tout comme la Maison du Bailli qui date du XVe siècle. C’est la plus haute du village. Elle a été entièrement construite en pierre, contrairement aux autres maisons de la même époque construite en pans de bois.

L’Église Sainte-Foy-la-Jeune, construite (fin XV- début XVIe siècle) pour remplacer l’église Sainte-Foy-la-Vieille située dans la vallée (détruite au XIXe siècle). Son maître-autel a été consacré en 1597. L’édifice est vendu pendant la Révolution Française, puis réaffecté de 1795 à 1821.

De style gothique flamboyant, cet édifice est surtout remarquable pour les peintures murales qu’il détient.
Elles datent du XVIe siècle pour celles du chœur, de 1460/1480 pour celles de la chapelle nord, et sont classées monuments historiques.
C’est à la fin du XIXe siècle que ces peintures sont redécouvertes par l’abbé Gerbeau qui tente un début de restauration.

On y remarque des représentations de l’arbre de Jessé, du martyre de saint Blaise, du martyre de sainte Barbe… Mais aussi, l’Assomption de la Vierge, ou encore saint Georges terrassant le dragon.

Avec trois édifices classés « Monuments Historiques », l'ancienne cité médiévale de Pujols est  classée « l'un des Plus Beaux Villages de France », l'agglomération du Grand Villeneuvois est labellisée « Pays d'Art et d'Histoire » depuis fin 2012. Ce label attribué par le Ministère de la culture et de la communication récompense les territoires qui œuvrent à la valorisation et à la préservation de leur patrimoine.

Pujols le Haut est une étape des Chemins de Compostelle.

A voir également, avec plus de 200 jouets à contempler et à essayer, la Maison du Jouet Rustique qui vous accueille dans le bourg de Pujols toute l'année.  Entrée gratuite.

 

 

Mairie de Pujols

BP 310

47300 Pujols

Tél. : 05 53 70 16 13

http://www.pujols47.fr/visitez-pujols.html

 

Point Information Tourisme  

Tél : 05 53 36 78 69

 

À voir également dans le département

Joey Star,  Capitaine Marleau, Corinne Masiero et Marina Hands

Walibi devient Spoutnick Park pour Capitaine Marleau

placeRoquefort– Lot-et-Garonne 
label Films : lieux de tournage Parcs de loisirs et Parcs animaliers  
Le Château de Maniban, vu des vignes

L'Armagnac Castarède reconnu dans le monde entier

placeLavardac - Lot-et-Garonne 
label Gastronomie [à boire]  
Pujols-le-Haut

Pujols-le-Haut, bastide au charme médiéval reconnu

placePujols-le-Haut – Lot-et-Garonne 
label Pays cathare Musées & Collections Cultes religieux, mystiques & païens Châteaux & Monuments Bastides, Villes & villages  

Walibi, le kangourou du Sud

placeRoquefort - Lot-et-Garonne  
label Parcs de loisirs et Parcs animaliers  

Découvrez les régions du Grand Sud