Les légendes de Sainte-Agnès

L’origine du village de Sainte-Agnès dans les Alpes-maritimes se perd dans la nuit des temps et la légende.

Agnès, une princesse romaine, voyageant avec son escorte non loin de la Via Aurélia se serait abritée dans une grotte lors d’un terrible orage. Sauvée de la fureur des éléments, elle fit ériger une chapelle à sa sainte patronne, en signe de reconnaissance. Les premiers habitants de Sainte-Agnès se seraient établis autour de celle-ci…


Une autre légende prête aussi au lieu un passé sarrasin. En effet un redoutable pirate barbaresque, Haroum, s’éprit d’une beauté du pays, Anna et voulut la faire entrer dans son harem. Cette dernière accepta de l’épouser, à condition qu’il renie sa foi. Par amour, le musulman se fit chrétien et le comte Guillaume de Provence fut témoin du mariage.

A la mort de ce dernier, Anna entra dans les ordres et fonda une chapelle dédiée à sa sainte patronne dans une grotte, à partir de laquelle se développa le village.

On retrouve la légende au fil des ruelles,  montée du Seigneur Haroum, rue des Sarrasins…

 

 

 

À voir également dans le département

Le Monastère de Saorge, ensemble architectural monastique baroque exceptionnel

placeSaorge – Alpes-maritimes 
label Edifices remarquables  

L’Hôtel Régence et sa déco Jules Chéret, style « années folles »

placeNice – Alpes-maritimes 
label Hôtels, restaurants, bars  
Le Bénitier

Le Bénitier de Boules de Saint-Paul de Vence

placeSaint-Paul de Vence – Alpes-maritimes 
label Etonnant... non ?  

Notre Dame des Neiges fruit d'un vœu d'un officier

placePeïra-Cava – Alpes-maritimes 
label Cultes religieux, mystiques & païens  

Nos partenaires