Sainte-Marguerite, l'Ile du Masque de Fer

Au large de Cannes, l'Ile Sainte-Marguerite est la plus grande des quatre îles de Lérins.

 

L’ile Sainte-Marguerite et son très riche patrimoine

A moins d’un kilomètre de la Croisette, l’île Sainte-Marguerite est un petit coin de paradis très prisé des Cannois.

A quelques pas du débarcadère, le village est composé de restaurants et petites maisons de pêcheurs. Des allées majestueuses bordées d’essences venues de pays lointains permettent de traverser l’île de part en part. C’est l’évêque de Gand, Maurice de Broglie qui fut détenu sur l’île durant dix mois en 1812, qui y a fait planter des eucalyptus.

Sut l’ile, il faut voir l’étang qui accueille de nombreux oiseaux migrateurs et où certaines espèces s’y reproduisent.
Un observatoire a été aménagé pour les contempler et les reconnaître.

On ne saurait visiter l’ile sans voir les deux fours à rougir les boulets situés respectivement à l’ouest, à la pointe du Dragon et à l’est, à la Pointe de la Convention.

Ces deux fours permettaient d’alimenter en boulets chauffés au rouge les batteries de canons placées sur ces points stratégiques pour la défense des côtes contre les navires ennemis qui tentaient d’approcher. Deux fours similaires sont installés aux extrémités est et ouest de Saint-Honorat, les navires ennemis pouvaient ainsi être pris sous leurs feux croisés.

Ces fours maçonnés ont été construits sous les ordres du général Bonaparte en 1793.

Enfin, lors de votre visite, il faut vous arrêter au fort Royal.

Bâti par Richelieu, il a été renforcé par les Espagnols puis par Vauban et servit de prison d’état, puis, après la Révolution, de prison militaire. Il accueille désormais le Musée de la Mer présentant des collections d’archéologie sous-marine. On peut également visiter la cellule du Masque de fer, ainsi que celles dans lesquelles furent enfermés six pasteurs protestants français après la révocation de l’édit de Nantes. L’ex-maréchal Bazaine y fut détenu durant huit mois. Il s’en est évadé de manière épique le 10 août 1874.

 

Le mystère du Masque de Fer
Le Masque de Fer y a été prisonnier de longues années.  
Le 30 avril 1687, il arrive sur l’île sous la bonne garde de son geôlier, M. le Marquis de Saint-Mars. 
Son identité demeure toujours mystérieuse. 

Etait-il le frère jumeau de Louis XIV, le fils adultérin d’Anne d’Autriche, épouse de Louis XIII et du duc de Buckingham, ou de la même Anne d’Autriche et du Cardinal Mazarin ?
Etait-il le bâtard de Louis XIV, le bâtard du roi Charles II d’Angleterre, le Duc de Monmouth ou encore le comte Mattioli, qui aurait été emprisonné pour avoir vendu à l’Espagne le contenu des négociations entre Louis XIV et Carles III de Mantoue… ?
Nul ne sait !

  

Autre légende
Le nom donné à l'île serait celui d'une sœur de Saint-Honorat, Marguerite.
Au Ve siècle elle dirige une communauté de religieuses.
Son frère qui vit dans l'île voisine ne peut la voir car l'île est interdite aux femmes.
Le Saint lui annonce alors qu'il ne viendra la voir qu'une fois l'an, à la floraison des amandiers. 
Marguerite adresse à Dieu de si ferventes prières qu'un amandier planté sur le rivage se met à fleurir tous les mois.
Devant ce miracle, Saint Honorat sent fondre sa rigueur ascétique.
Le monastère fondé par Saint Honorat sur l’île de Lerins est le plus ancien d’Occident.

 


Pour aller plus loin...

Iles de Lerins: Ile Saint-Honorat, Abbaye de Lerins, Ile Sainte-Marguerite, Ilot Saint-Ferreol, Ilot de La Tradeliere

Cliquez sur l'image

L'évasion du Maréchal Bazaine de l'île Sainte Marguerite par son compagnon de captivité

Cliquez sur l'image

À voir également dans le département

Coursegoules

Coursegoules village typique et authentique

placeCoursegoules – Alpes-maritimes
 
label Bastides, Villes & villages  
L’escalier gigantesque de Notre-Dame de la Menour

L’escalier gigantesque menant à Notre-Dame de la Menour

placeMoulinet – Alpes-maritimes 
label Edifices remarquables Etonnant... non ? Cultes religieux, mystiques & païens  
Lou Canoun de Miejour - Le canon à ses débuts

Lou Canoun de Miejour ou quand Nice mange au coup de canon...

placeNice – Alpes-maritimes 
label Légendes, histoires & Trésors Etonnant... non ? Bastides, Villes & villages  
La chapelle Saint-Pierre

La Chapelle Saint-Pierre

placeVillefranche-sur-Mer – Alpes-Maritimes 
label Châteaux & Monuments  

Découvrez les régions du Grand Sud