Estaing, berceau de bonne famille... Giscard en sa cité

Adossé aux contreforts de l’Aubrac, Estaing est classé parmi les « Plus beaux villages de France ».
Une reconnaissance due à son patrimoine très riche,  réputation due également à son histoire qui se confond avec celle de la famille d’Estaing.
Au cœur de cette cité médiévale, bâti sur un promontoire rocheux l’imposant château, berceau de la puissante famille d’Estaing qui donna à la France des personnages très braves et d’éminents dignitaires à l’Eglise, est aujourd’hui  propriété d’une SCI présidée par Valéry Giscard d’Estaing, ancien Président de la République, décédé le 3 décembre 2020.
Autre élément marquant du patrimoine de la cité, l’église  paroissiale, construite sur une crypte datant du XVe siècle. Récemment restaurée, elle est riche de remarquables retables en bois dorés.
Elle abrite les reliques de Saint-Fleuret, patron de la cité.
La crypte, en cours d’aménagement devrait, à terme, abriter un musée religieux.
Estaing vaut également que l’on s’y arrête pour son pont gothique, datant du XVIe siècle et classé au patrimoine mondial de l’Unesco.
Il porte la statue de l’Evêque François d’Estaing, bâtisseur du clocher tour dentelé de la cathédrale de Rodez., qui fait face à la célèbre croix en fer forgé, reproduite en bijouterie.
Le village, quant à lui est caractérisé par des bâtisses de schistes aux toits d’ardoise en écailles de poisson.

 

Office du Tourise du canton d'Estaing
24, rue François d'Estaing
12190 Estaing
Tél.: 05 65 44 03 22
ot-estaing@orange.fr

http://www.estaing12.fr/ 

 


Pour aller plus loin...

Le Passage

Cliquez sur l'image

Le Pouvoir et la vie

Cliquez sur l'image

Voici réunis en un volume les deux tomes de la chronique Le Pouvoir et la Vie dans laquelle Valéry Giscard d’Estaing raconte comment il a réellement, intimement, vécu les années de sa présidence (1974-1981), celles où il s’est senti l’homme le plus puissant et le plus solitaire de France.
Il explique les motifs de ses décisions, celles qui ont été approuvées comme celles qui ont été contestées ; il parle de ses amitiés, de ses joies, de ses doutes ; il dit ce qu’il regrette et ce dont il est fier.
Il nous fait comprendre ses choix les plus difficiles – celui de ses Premiers ministres –, partager ses responsabilités les plus lourdes – celle de l’emploi de la force nucléaire –, découvrir ses admirations connues – Maupassant – ou surprenantes – Sartre –, et vivre de l’intérieur la vérité sur les « affaires » qui ont empoisonné la fin de son septennat.
Des sommets entre chefs d’Etat aux crises internationales, les instants décisifs où l’Histoire se fait cessent d’être les scènes mystérieuses d’un univers qui nous est interdit : Valéry Giscard d’Estaing, témoin après avoir été acteur, nous les fait revivre dans leur spontanéité. La maîtrise du style, la violence des sentiments, mais aussi la place faite à l’humour s’allient pour captiver le lecteur qui ne pourra plus jeter le même regard sur les gouvernants lorsqu’il aura tourné la dernière page de ce livre.

À voir également dans le département

Le village à cheval

placeSaint-Santin - Aveyron / Saint-Santin-de-Maurs - Cantal 
label Bastides, Villes & villages  

Une construction vraiment très insolite

placeSaint-Sever-du-Moustier – Aveyron 
label Etonnant... non ?  
Le château de Montaigut

Le château de Montaigut, bâti sur une nécropole du Haut Moyen-Âge

placeGissac – Aveyron 
label Châteaux & Monuments  

La légende de la chapelle Del Dol

placeLe Nayrac - Aveyron 
label Légendes, histoires & Trésors  

Découvrez les régions du Grand Sud