Le château musée Grimaldi, véritable joyau

 Edifié vers 1300 par Rainier Grimaldi, Seigneur de Cagnes, ce château fort soutiendra maints sièges et assauts pendant deux siècles avant d’être transformé vers 1620 par le Baron Jean-Henri Grimaldi en demeure seigneuriale.

De cette période datent les transformations visibles depuis l’extérieur : l’escalier monumental à double volée, la porte monumentale avec encadrement de marbre surmontée d’un balcon d’honneur, et les grandes fenêtres qui ont remplacé les archères.

Acquis par la ville en 1937, devenu musée municipal en 1946 puis classé Monument Historique en 1948, il est aujourd’hui un superbe écrin qui abrite le Musée de l’Olivier qui présente une collection particulièrement centrée autour de cet emblème méditerranéen et de ses traditions.

Il abrite également la Donation Solidor – 40 portraits de Suzy Solidor peints par d’illustres artistes tels que Cocteau, Dufy, Foujita, Lempicka, Laurencin, Picabia, Van Donge… - et des plafonds peints baroques exceptionnels.

Le Château-Musée Grimaldi accueille également des expositions temporaires d’art contemporain, ainsi que de nombreux concerts.

 

Les remparts…

Le village médiéval, stratégiquement perché au sommet de l’éperon rocheux de la colline, occupe une position de défense naturelle qui domine la plaine et la baie des Anges du Cap Ferrat au Cap d’Antibes.

Ces murailles défensives, de construction assez grossière, enclavaient le bourg dans une forme de fer à cheval aux branches inégales, qui suivait le relief accidenté du terrain.

Ces remparts témoignent du passé mouvementé d’une zone frontalière convoitée, puisque le Var tout proche constitua pendant très longtemps, de 1388 à 1860, la frontière naturelle entre Comté de Provence et pays niçois, c’est-à-dire entre le Royaume de France et les Etats de la Maison de Savoie (actuelle Italie).

Les habitants utilisent alors les murailles écroulées comme carrière de pierres et réutilisent les matériaux pour construire leurs maisons à l’emplacement des remparts devenus inutiles, perçant portes et fenêtres dans les pans de muraille encore debout, qu’ils intègrent dans leurs granges et habitations.

 

Visites guidées du Château-musée Grimaldi

D’octobre à mai : mercredi et dimanche à 11 heures
De juin à septembre (période estivale) : mercredi, samedi et dimanche à 11h

Rendez-vous à l’entrée du Château-Musée Grimaldi

  

Château Musée de Grimaldi

Haut-de-Cagnes – place du Château
06800 Cagnes-sur-Mer

Tél. : 04 92 02 47 35

chateau@cagnes.fr

https://tourisme.cagnes.fr/chateau-musee-grimaldi/

 

À voir également dans le département

La Colle-sur-Loup - La statue d'Eugène Sue

La statue est toujours à la même place, Eugène Sue me regarde…

placeLa Colle-sur-Loup – Alpes maritimes 
label Gens d'ici Etonnant... non ? Bastides, Villes & villages  
Le Palais Lascaris

Le Palais Lascaris, un symbole de l’Histoire niçoise

placeNice - Alpes-Maritimes 
label Edifices remarquables Châteaux & Monuments  
Le Monastère de Saorge

Le Monastère de Saorge, ensemble architectural monastique baroque exceptionnel

placeSaorge – Alpes-maritimes 
label Edifices remarquables Cultes religieux, mystiques & païens  

Les apparitions de la Madone de Fenestre

placeSaint-Martin-Vésubie – Alpes-maritimes 
label Cultes religieux, mystiques & païens  

Découvrez les régions du Grand Sud