La Souterraine, une cité médiévale en pleine lumière

Étape sur la route de Saint-Jacques de Compostelle, à la frontière du Berry et du Limousin, la cité médiévale de La Souterraine, au passé riche d'histoire, abrite un riche patrimoine, avec son église en granit, ses fortifications et ses vieilles demeures.

Fondée sur le site d'une vaste villa gallo-romaine, La Souterraine se développe au Moyen Âge quand une enceinte fortifiée protégeant le centre et son église sont édifiés par les moines de l'abbaye Saint-Martial de Limoges.

La Souterraine passe du duché d'Aquitaine à la généralité de Limoges sous l'Ancien régime.

 

Une patrimoine qui vaut le détour...

La Souterraine est riche d'un petit patrimoine qui mérite le détour. Les lavoirs et les fontaines, par exemple, les Bains-Douches, les linteaux des portes, les modillons, la mosaîque, les publicités peintes... Mais aussi, les croix de chemin, monumentales, les bornes de seigneurie, les ong des routes, dont celle de la Géraphie

A la Souterraine, il faut visiter l'église Notre-Dame, qui mêle les styles roman et gothique.

Sa crypte, ancienne nécropole gallo-romaine, peut être visitée aux mois de juillet et août.

Toute proche de l’église se dresse la monumentale Porte Saint-Jean qui date du XIIIe siècle, vestige des anciens remparts. Une autre porte, celle du Puycharraud est inscrite avec les restes du rempart, aux Monuments historiques depuis le 17 juin 1941.

Parmi les richesses de La Souterraine, on ne saurait oublier la Lanterne des Morts

Non loin du centre ville, à quelques kilomètres, il faut également voir l’imposante tour de Bridiers, donjon d’une ancienne forteresse et ses jardins médiévaux.

Longtemps oublié, le site médiéval de Bridiers comporte outre un imposant donjon, les vestiges des courtines et des logis du château. Sur place, il faut gravir l’escalier à vis qui dessert les salles du donjon pour accéder à la terrasse offrant un panorama qui vaut le détour. Intégrées au décor de la gigantesque fresque historique son et lumière qui a lieu chaque été, les abords du château constituent aussi un but de visite, avec le jardin médiéval, les bois attenants et la très « mignonne » troupe de chèvres du Rove qui entretiennent le site.

Cette fresque médiévale mêlant son, lumière et pyrotechnie est interprétée par plus de 300 acteurs en costumes.

Enfin, il faut également visiter les micro-Folies inspirées des Folies du Parc de La Villette conçues par l’architecte Bernard Tschumi. Les Micro-Folies sont des lieux dédiés à l’art et à l’éducation artistique et culturelle.

Développé dans plusieurs villes de France, et donc à La Souterraine, elles visent à amener l’art dans les territoires et développer l’éducation artistique et culturelle. On y retrouve gratuitement une sélection des plus grandes œuvres du patrimoine mondial via le musée numérique, un outil avec lequel on peut interagir en direct. Dans le cadre spectaculaire de la chapelle néo-gothique du Sauveur, la Micro-Folie sostranienne est bien plus qu’un musée numérique : c’est également un espace d’exposition, de concert, de création, de réalité virtuelle, d’expérimentation, de conférence, de rencontre, de lien social…

 

Mairie

1, rue de l’Hermitage

23300 La Souterraine

Tél. : 05 55 63 97 80

https://www.ville-lasouterraine.fr/

 

 

À voir également dans le département

Le Musée de la Mine de Bosmoreau

Le Musée de la Mine de Bosmoreau

placeBosmoreau-les-Mines - Creuse 
label Musées & Collections  
Bénévent l'Abbaye

Bénévent l'Abbaye première « Petite Cité de Caractère » en Limousin

placeBénévent l'Abbaye - Creuse 
label Bastides, Villes & villages  
Les Loups de Chabrières

Les Loups de Chabrières

placeSainte-Feyre - Creuse 
label Parcs de loisirs et Parcs animaliers Z'animaux  
Masgot

Masgot, village taillé et sculpté…

placeMasgot - Creuse 
label Etonnant... non ? Bastides, Villes & villages  

Découvrez les régions du Grand Sud