Le Musée de l'Artillerie, conservatoire d'un patrimoine national

Un peu d’Histoire…

Créé en 1982 et rénové en 2013 par l’architecte Rudy Riccioti, mécène du projet, le Musée de l'artillerie présente l'histoire technique, tactique et humaine de ces armes, de 1324 à nos jours.

Aujourd'hui largement ouvert au public, le Musée de l'artillerie abrite divers objets prestigieux tel qu'un canon en bronze fondu à Strasbourg en 1732 ou encore de nombreux petits modèles du système Gribeauval du milieu du XVIIIe siècle, un canon classique de 1739, un canon Gribeauval, ou encore le prototype numéro 6 fabriqué en 1896 du canon de 75 modèle 1897.

La pièce la plus ancienne datant du milieu du XVe siècle!
Le musée est situé dans l'Ecole d'application de l'artillerie de Draguignan à laquelle il est rattaché et participe à la conservation du patrimoine, des traditions et de la culture militaire de l’artillerie française.

Largement tourné vers l’extérieur et le grand public, il est aussi un espace scientifique et de découverte, un instrument de travail, un lieu de réflexion  et un outil pédagogique.  

La conservation d’un patrimoine national

Les collections  présentées sont l'héritage :
- du Conservatoire de l'Arsenal de Paris, créé en 1685 par Louis Crevant, Duc d'Humières, Maréchal de France et Grand Maître de l'Artillerie,
- des Ecoles régimentaires puis de l'Ecole d'application de l'Artillerie créée en 1791 à Chalons sur Marne, enrichi au fil du temps par des dons.  
Les documents originaux et objets anciens témoignent des traditions de l'artillerie, issues des traditions de l'armée française et de ses évolutions.
Le musée accorde une place importante aux hommes qui firent l'artillerie ainsi qu'aux faits qui retracent l'évolution technique et tactique de l'Arme.
Le musée présente ainsi une impressionnante collection de canons anciens, de munitions et de reconstitutions historiques, avec pour objectif de retracer l’histoire de l’arme, depuis son apparition sur le sol européen au XIIIe siècle jusqu’à l’arrivée de technologies nouvelles dans les années 1970. 700 ans d’Histoire sont ainsi « balayés » pour permettre aux visiteurs de comprendre l’évolution progressive de l’artillerie.

Des bouches à feu de toutes époques sont exposées aux côtés d’objets multiples liés à l’artillerie. Projectiles, matériel topographique, objets de guerre, de résistance, tableaux, uniformes… viennent raconter cette longue histoire.

 

En complément des collections permanentes du musée, une exposition temporaire est organisée tous les ans. Des thèmes particuliers sont alors abordés afin de mettre en lumière une facette peu connue de l’artillerie ou, plus généralement, de l’Armée de Terre.

Au cœur du musée se trouve un mémorial pour rappeler le sacrifice des nombreux artilleurs morts au combat.

 

L’entrée est gratuite…

 

Musée de l'Artillerie
Quartier Bonaparte
Avenue de la Grande Armée
BP 400
83007 Draguignan Cedex

Tél. : 04.83.08.13.85  ou  13.86

musee.artillerie@worldonline.fr

https://www.artillerie.asso.fr/musee/

 

 


Pour aller plus loin...

Nouvelles approches de l'histoire de l'artillerie : actes de la journée d'études

Cliquez sur l'image

L'artillerie, le militaire et le cheval

Cliquez sur l'image

Le 8 octobre 2008, une quinzaine d'historiens et de spécialistes venant du monde militaire et de l'université, français et étrangers, se sont réunis au musée de l'Artillerie à Draguignan dans le Var, afin de croiser leurs regards et leurs études sur les liens entre les chevaux et l'artillerie.

À voir également dans le département

Christophe Bacquié

Christophe Bacquié chef de l'année

placeLe Castellet - Var  
label Gens d'ici  
Gassin

Gassin, un des plus beaux villages de France

placeGassin – Var 
label Bastides, Villes & villages  
La Mosquée rouge de Fréjus

La Mosquée rouge de Fréjus, réplique de la mosquée Missiri

placeFréjus - Var  
label Edifices remarquables Cultes religieux, mystiques & païens  

Découvrez les régions du Grand Sud