Belmondo, « Flic ou voyou » sur la Riviera

Flic ou Voyou est un film français réalisé par Georges Lautner, sorti en 1979.

 

Le Sysnopsis

À Nice, une guerre des gangs entre deux truands locaux, Achille Volfoni, dit « le Corse » et Théodore Musard, dit « l'Auvergnat » fait rage dans la ville, que la police ne peut stopper en raison de la complicité de certains représentants de l'ordre auprès des deux caïds.

Parallèlement, le commissaire divisionnaire Stanislas Borowitz, de la « police des polices », usant de méthodes particulièrement expéditives pour contrer les ripoux, est envoyé de Paris avec l'accord du commissaire niçois Grimaud afin de « nettoyer » la ville de Nice de ses truands et de la corruption policière, tout en enquêtant sur le meurtre du commissaire Bertrand, policier notoirement ripou, assassiné dans une chambre d'hôtel, alors qu'il s'y trouvait en compagnie d'une prostituée, également tuée. 

Afin de mener au mieux son enquête, il se fait passer pour le frère de la prostituée, un petit malfrat du nom d'Antonio Cerruti.

Au cours de son enquête, il découvre que deux policiers, Rey et Massard, également impliqués dans les meurtres, sont de mèche avec le « Corse ».

 

 

Le casting

Jean-Paul Belmondo : le commissaire divisionnaire Stanislas Borowitz, alias Antonio Cerutti

Georges Géret : Théodore Musard, dit « L'Auvergnat »

Marie Laforêt : Edmonde Puget-Rostand

Jean-François Balmer : l'inspecteur Georges Massard

Claude Brosset : Achille Volfoni, dit « Le Corse »

Julie Jézéquel : Charlotte

Michel Beaune : Marcel Langlois

Tony Kendall (VF : Gérard Hernandez) : l'inspecteur Rey

Catherine Lachens : Simone Langlois

Juliette Mills : Mme Bertrand

Venantino Venantini : Mario

Charles Gérard : Cazauban

Michel Galabru : le commissaire Grimaud

 

 

Un tournage à Nice et alentours

Flic ou Voyou est le premier film de la carrière de Jean-Paul Belmondo à dépasser le million d'entrées sur Paris et sa périphérie. 

Les scénaristes ont alors l’idée de faire un second film à son intention, « Le Guignolo ». 

On y retrouve, outre Belmondo, la plupart des autres comédiens du film : Georges Géret, Charles Gérard, Michel Galabru, Philippe Castelli, Tony Kendall ou encore Michel Beaune

Une grande partie du film a été tournée à Nice : on peut y voir la promenade des Anglais à plusieurs reprises, la place Masséna où l'Auvergnat (Georges Géret) se retrouve nu, le Vieux-Nice (bar des Langlois), le port où Rey et Massard discutent, ...

 La scène de l'examen du permis de conduire a été tournée dans le quartier Saint-Maurice autour du Parc Chambrun. 

Le commissariat de police se situe dans les locaux du Palais de la Préfecture. 

Belmondo prend la fuite en tyrolienne sur le chantier du parc d'attraction Zygofolis.

Les scènes au début du film se déroulent à Èze et Cap-d'Ail tandis que le camping Le Pylone se situe à Antibes et le casino à Juan-les-Pins. Les scènes d'intérieur ont été tournées aux studios de la Victorine.

 


Pour aller plus loin...

Flic ou voyou

Cliquez sur l'image

Flic ou voyou

Cliquez sur l'image

À voir également dans le département

L'Ile Sainte-Marguerite

Sainte-Marguerite, l'Ile du Masque de Fer

placeCannes – Alpes-Maritimes  
label Curiosités naturelles Légendes, histoires & Trésors Musées & Collections Etonnant... non ? Châteaux & Monuments  

L’olivier de Roquebrune-Cap-Martin, le plus vieil arbre de France

placeRoquebrune-Cap-Martin - Alpes-Martimes 
label Records : Les + et les -  
Le canon à ses débuts

Le Lord Ecossais qui fit manger Nice au coup de canon

placeNice – Alpes-maritimes 
label Légendes, histoires & Trésors  

La Bendoura soutana devenue Bain du Sémite par plaisanterie

placeSaorge – Alpes-maritimes 
label Curiosités naturelles  

Découvrez les régions du Grand Sud