Les roseaux sauvages d'André Téchiné

Les Roseaux Sauvages est un film français réalisé par André Téchiné sorti en 1994. 

Il s'agit de la version longue du téléfilm « Le Chêne et le Roseau » faisant partie de la collection commandée par Arte « Tous les garçons et les filles de leur âge ».

Le film reçoit quatre César en 1995 dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur.

André Téchiné a répondu favorablement à la demande d'Arte, heureux de pouvoir répondre à une commande qui corresponde à son désir, ce qu'il juge rare. 

Il a choisi de faire un film sur les années 60 car ce sont celles de sa propre adolescence et qu'il souhaitait depuis longtemps réaliser un film en rapport avec la Guerre d'Algérie.

Le scénario a été écrit avec rapidité, le réalisateur considérant même à l'époque que c'est celui qu'il a écrit le plus vite.

Il s'agit d'abord d'une version de 55 minutes écrites en 5 jours, mais André Téchiné et ses scénaristes Gilles Taurand et OLivier Massard en sont insatisfaits car les personnage ne sont pas assez développés. 

En deux semaines supplémentaires, l'histoire est développée pour en faire un long métrage, entremêlant l'aspect politique et l'aspect sexuel de la version précédente qui ne se croisait pas assez.

Les auteurs du scénario sont partis des personnages  et se sont demandés ce qui leur pouvait leur arriver.

L'œuvre est en grande partie autobiographique, l'histoire s'inspirant d'un événement de la jeunesse du réalisateur « l 'intrusion d'un pied noir dans un coin tranquille de la France des années 60 », le respect d'une expérience puisé dans la garantie la fiction. 

Sans avoir vécu réellement l'histoire du frère de Serge, le réalisateur ne la trouve pas totalement étranger au lieu : il est frappé dans cette région du Sud-Ouest, par la fréquence des cimetières, de plaques commémoratives de jeunes soldats morts pendant la guerre d'Algérie.

  

Le casting 

Élodie Bouchez : Maïté Alvarez

Gaël Morel : François Forestier

Stéphane Rideau : Serge Bartolo

Frédéric Gorny : Henri Mariani

Michèle Moretti : madame Alvarez

Jacques Nolot : monsieur Morelli

Charles Picot : le proviseur

  

Lieux de tournage 

André Téchiné, le réalisateur pense tout de suite à la sous-préfecture de Lot-et-Garonne, Villeneuve-sur-Lot. 

C'est à Villeneuve qu’il a passé ses dernières années lycées, au lycée Georges-Leygues, pour obtenir son Bac en 1962.

 


Pour aller plus loin...

Les roseaux Sauvages

Cliquez sur l'image

À voir également dans le département

Pujols-le-Haut

Pujols-le-Haut, bastide au charme médiéval reconnu

placePujols-le-Haut – Lot-et-Garonne 
label Pays cathare Musées & Collections Cultes religieux, mystiques & païens Châteaux & Monuments Bastides, Villes & villages  
 Le Chêne de Tombeboeuf

« Le Chêne de Tombeboeuf », arbre de l'année

placeTombeboeuf - Lot et Garonne 
label Rien que le nom m'amuse... Curiosités naturelles  
Montflanquin

Monflanquin, bastide incontournable

placeMonflanquin – Lot-et-Garonne 
label Bastides, Villes & villages Musées & Collections Fêtes & festivals, confréries  

L'étonnant château de Monsieur GIFI

placeSaint-Sylvestre-sur-Lot - Lot et Garonne 
label Châteaux & Monuments  

Découvrez les régions du Grand Sud