Patiras, l’île phare…

L'Estuaire de la Gironde, le plus vaste d'Europe, abrite une série d'îles dont celle de Patiras, visitée chaque année par plus de 15 000 visiteurs.

Située non loin du village de Pauillac, l’Île de Patiras constitue l’une des escales favorites des amateurs de grands espaces.
Selon les archives locales, cette île apparut au XVIIe siècle et plus précisément en 1625 sous le règne de Louis XIII. Destinée aux cultures, elle joua également le rôle de dépôt sanitaire, les bateaux des colonies y déposaient les marins malades pour une période de mise en quarantaine.
D’une surface de 350 hectares, l’Île de Patiras est essentiellement recouverte de cultures de maïs et de vignes. Aujourd’hui, elle est administrée par l’association le « Refuge de Patiras » et le Conservatoire du littoral.

Elle est réputée pour deux « trésors » atypiques, le Refuge de Patiras et l’ancien phare d’alignement.

 

Le Phare et le Refuge

Le phare de Patiras a guidé les marins pendant plus de 150 ans.

Construit sous Napoléon III, en 1810, le phare de Patiras, monument de 30m de haut et 122 marches resta en fonction jusqu’en 1993.

Aujourd'hui restauré par le Conservatoire du Littoral, il offre un panorama unique sur l'archipel estuarien et les célèbres châteaux Grands Crus Classés du Médoc et les forteresses Vauban.

Quant au Refuge, il propose de mai à octobre des escales gourmandes étonnantes, le temps d'une journée ou d'une soirée conviviale.

Il offre une restauration soignée dans un cadre architectural qui met en valeur l'environnement dans lequel il s'insère.

De mai à octobre, une balade commentée sur la Garonne à bord d'un bateau panoramique est proposée permettant de découvrir les paysages naturels de l'estuaire lors de l'escale sur lîle de Pâtiras.

En juillet et août, des soirées « culs noirs » » sont proposées. Après une balade commentée sur l'eau à bord d'un bateau panoramique, accostez sur l'île de Patiras pour un dîner au feu de bois.

 

 

 

À voir également dans le département

Caudalie, la beauté par le raisin

placeMartillac - Gironde  
label Forme & Bien-être  

Salim Ejnaïni, le cavalier non-voyant

placeBordeaux – Gironde 
label Gens d'ici Etonnant... non ?  

Pétrus, le vignoble le plus cher du monde

placeBordelais – Gironde 
label Gastronomie [à boire]  

La fertilité retrouvée

placeSaint-Emilion - Gironde 
label Cultes religieux, mystiques & païens  

Découvrez les régions du Grand Sud