La Fontaine miraculeuse de Saint-Jean de Bourricos

Près du village de Pontenx, au milieu des bois, sur un airial isolé, deux maisons, une chapelle du XIIe siècle et une fontaine miraculeuse renommée, ont attiré depuis très longtemps, chaque 24 juin, une très grande foule de gens du Pays lors d’un rassemblement qui fait date.

Autrefois, étaient ainsi organisés foire, messe, procession, vêpres, salut du Saint-Sacrement et... bal.

Aujourd'hui, bal et foire ont disparu, mais subsistent l’Eucharistie, une kermesse paroissiale, la bénédiction de la fontaine et la procession.

Certains y voient la survivance d'un lieu d’assemblée des premiers siècles autour d'une fontaine sacrée, récupérée par le christianisme sous le patronage de Saint Jean-Baptiste, la chapelle remplaçant le temple païen, la foire commerciale remplaçant la réunion sociale et politique.

Pour les gens du pays, le lieu s’appelle «  Saint Jean de Bourricos » ou «  Bourricos « .

Certains disent « Bouricos… »

La fontaine bien entretenue est protégée par un mur de pierre dans un airial près de l'église de Bourricos.

La fontaine, dite miraculeuse, est censée soigner les rhumatismes et les douleurs articulaires, les maladies de peau, plaies, eczéma et ... les « maus deth sen Yan » et les « maus deth Rei »  (écrouelles) ... et même l'épilepsie!

 

La Légende

Il se dit que Saint-Jean-Baptiste en route vers Saint-Jacques de Compostelle s'y est arrêté et qu'il a soigné ses membres fatigués à la source.

Il était accompagné de Saint-Antoine et d'un agneau.

Le premier fit jaillir sa propre source et le second, symbole de l'amour de Dieu, laissa son nom à un autre point d'eau.

Cette source de Saint Cô - le coeur de Jésus - coulait sur le côté gauche du chemin forestier qui démarre derrière la grange de l'airial, à 100 m de là au bord d'une craste, quant à la source de Saint-Jean, seule une croix en fer forgé marque son emplacement mais tout rituel a disparu dans ces deux endroits.

On murmure qu’un homme en fuite portant une cassette pleine d'or disparut dans la fontaine. Un autre étranger, plus tard, cherchant la cassette aurait disparu aussi dans la fontaine…

 

Pour s'y rendre

Sur la RD 626 à 13 km de Labouheyre et avant Pontenx une petite route mène à l'airial de Bouricos la source en contrebas de l'église et des habitations où habitent les moines de la fraternité.

  

https://fontainesdeslandes.fr/?q=node/191

 

 

À voir également dans le département

Notre-Dame des Cyclistes, mémoire du cyclisme au Patrimoine de Stéphane Bern

placeLabastide-d'Armagnac - Landes 
label Musées & Collections Cultes religieux, mystiques & païens  
Saint-Sever

Saint-Sever, cité historique des Landes

placeSaint-Sever – Landes 
label Edifices remarquables Routes & chemins Cultes religieux, mystiques & païens Bastides, Villes & villages  
Pierre Albaladéjo et Roger Couderc

Pierre Albaladéjo statufié de son vivant

placeDax - Landes 
label Etonnant... non ?  

François Dupeyron, cinéaste discret mais de talent

placeTartas - Landes 
label Gens d'ici  

Découvrez les régions du Grand Sud