Le Lébérou, monstre célèbre en Périgord

Dans le bestiaire Périgourdin, le Lébérou est sans aucun doute le plus populaire en Dordogne.

Le lébérou fait partie du bestiaire mythologique périgordin, et se rapproche du « tac »(Gascogne) et de la « ganipote » (Gironde, Charentes, Poitou).

Personne maudite ou ayant fauté, il devient mi-homme mi-bête, et doit pour se libérer de ce sort, passer devant 7 fontaines ou 7 chapelles avant que le jour ne se lève.

Souvent très fatigué par ses course nocturnes, le Lébérou saute sur le dos des passants qui doivent le porter jusqu’au matin. Si les 7 fontaines n’ont pas été visitées au lever du jour, le Lébérou reste... Lébérou et la personne qui le porte le devient à son tour.

S’il se retransforme en humain la journée, le Lébérou est quand même reconnaissable : il serre la main la paume tournée vers le bas.

Le Lébérou a, comme le loup-garou, acquis ses traits surnaturels suite à une malédiction, pouvant être due à une faute commise par la personne maudite.

Le Lébérou est aussi célèbre pour son naturel lubrique. Il est ainsi dans ses habitudes d'embrasser de force les filles, sous-entendues jeunes, qu'il rencontre la nuit.

Cet être imaginaire est resté très populaire dans la tradition des conteurs de Dordogne et dans la mise en valeur de son patrimoine folklorique, des communes et festivals faisant encore régulièrement vivre son histoire. 

 

À voir également dans le département

Maison Blanche en Dordogne

White House in Dordogne

placeLa Bachellerie - Dordogne
 
label Châteaux & Monuments  

Le Musée du Costume périgourdin et de l’Artisanat au XIXe siècle

placeTocane Saint-Apre - Dordogne 
label Musées & Collections  
La Halle, entrée de la grotte

La grotte de Domme

placeDomme - Dordogne 
label Curiosités naturelles  

Saint-Dominique enfonce le clou

placeMonpazier - Dordogne 
label Etonnant... non ? Cultes religieux, mystiques & païens  

Découvrez les régions du Grand Sud