Le Palais Longchamp à l'architecture somptueuse

Situé dans le 4e arrondissement de Marseille, dans le prolongement de la Canebière, proche du Vieux Port et de la gare Saint-Charles, le Palais Longchamp ne laisse personne indifférent avec ses huit hectares d’espaces verts, ses musées et son architecture somptueuse.

Il est constitué de trois entités, un château d'eau centre édifié pour la célébration de l'arrivée des eaux de la Durance à Marseille, le Muséum d'Histoire naturelle qui abrite quantité de curiosités du XVIIIe et le Musée des Beaux-Arts, ouvert en 1801 et plus vieux musée de Marseille.. Il conserve des peintures, des sculptures datant du XVIe au XIXe siècle
Le Palais Longchamp, inauguré en 1869 est perçu par les Marseillais et les visiteurs comme un lieu de détente et de promenade.
L'arrière du palais est composé du parc Longchamp, du jardin zoologique, qui n'accueille plus aujourd'hui d'animaux et du jardin botanique.

L'entrée au palais s'effectue par deux portails, placés de façon symétrique dans le parc, chaque entrée étant agrémentée de hauts piédestaux avec des statues sculptées au sommet.

À l'entrée droite, c’est un tigre avec une gazelle et un lion tuant un sanglier, à  l'entrée gauche, un tigre avec une biche et un lion domptant un mouflon.
L'arc de triomphe est également encadré par de nombreuses sculptures aux allures majestueuses.



Le Palais Longchamp et ses jardins

Le jardin « du plateau » est inauguré en 1896. Au sous-sol, deux salles servaient de réservoir aux eaux venues de la Durance avant d’être redistribuées dans la ville.

Le « jardin de l’observatoire » est quant à lui réalisé en 1863/64. L’observatoire n’est actuellement plus utilisé pour la recherche scientifique mais fait office de musée de l’astronomie avec des instruments datant du XIXe siècle, tout comme la coupole de la lunette. Une salle d’exposition en outre abrite le télescope de Foucault. Aujourd’hui, le site est exploité par une association qui organise des événements et des conférences sur ces thèmes.

Enfin, le « jardin zoologique », ouvert en 1854, symbolise les passions du Second Empire pour l’exotisme. Victime de la désaffection du public, il ferme ses portes en 1987, mais continue d’en exhiber les vestiges.

On peut toujours s’y promener agréablement, de nombreux éléments tel un kiosque à musique daté de 1888 viennent rappeler l’agitation qui devait régner à l’époque. A voir aussi, le « pavillon de la girafe » qui symbolise Zarafa, une girafe offerte en cadeau par Méhémet Ali à Charles X féru de zoologie. La girafe restera en transit dans la cité phocéenne durant l’hiver avant de rejoindre la capitale le printemps venu. Le pavillon construit dans le plus pur style oriental est une curiosité qui mérite le détour. Si le jardin zoologique est un savant mélange entre un jardin de type « pittoresque » et « à l’anglaise », celui du plateau, conçu par Espérandieu, est plutôt typique du style français.

 

 

Palais Longchamp

Boulevard Jardin Zoologique,

13004 Marseille

 

Tél. : 04 91 55 25 51

 

http://monumentsdemarseille.com/palais-longchamp

 

 

À voir également dans le département

La Mariole, Le Jeu de Pétanque tout terrain

La Mariole, Le Jeu de Pétanque tout terrain

placeMarseille - Bouches du Rhône 
label Gens d'ici Etonnant... non ? Made in Grand Sud  
Le fameux banc...

Après la sardine qui bouche le port, le banc le plus long du monde

placeMarseille – Bouches-du-Rhône  
label Etonnant... non ?  

La Petite Provence du Paradou, une des plus grandes crèches au monde

placeLe Paradou – Bouches-du-Rhône 
label Records : Les + et les - Musées & Collections  

Le Château d’Estoublon lance son huile d’olive chocolat

placeFontvieille – Bouches-du-Rhône
 
label Etonnant... non ?  

Découvrez les régions du Grand Sud