Aeroscopia, le musée de l'aviation avec l'A 380

Blagnac, ce n'est pas que l'aéroport de Toulouse, c'est aussi une bonne partie des usines Airbus et le Musée de l'aviation, « Aeroscopia » dont la première pierre a été posée le 16 juin 2011.

Ce musée est construit sur le site de Pinot, en bordure de la ZAC Aeroconstellation, berceau de l’A380, elle-même en lien direct avec la plate-forme aéroportuaire et les pistes de Toulouse-Blagnac. 

Cet emplacement permet de mutualiser l’entrée du musée avec celle des circuits de visite de la chaîne de montage de l’A380 et des usines Airbus, renforçant l’offre touristique industrielle et culturelle du site.

Signée par l’agence Cardete Huet Architectes, également conceptrice de la géométrie de l’usine Lagardère, l’architecture d’Aeroscopia affiche la forme oblongue d’un long tube, recouvert d’une peau de zinc gris, ouvert à la lumière du jour qui, s’il n’était légèrement incurvé le long du plan dans lequel il se reflète, semblerait prêt pour un décollage immédiat.

Le musée couvre une surface au sol de 15 000 m² incluant des espaces d’expositions intérieurs et extérieurs.

La halle permet une certaine flexibilité d’aménagement dans le temps avec la possibilité de réaliser une extension de 6 500 m² en vue de l’enrichissement des collections.

Aeroscopia présente plus de 30 appareils avec en vedette deux Concorde qui sont nés à quelques centaines de mètres du musée. 


Le 14 mars 2020 a donné le top départ pour le  grand public de la visite du seul A380 dans le monde à être aménagé.

Le géant se retrouve aux côtés d'un A340-600, le plus long avion commercial du monde (75,30 mètres), deux avions ATR et un A320, celui qui fut inauguré en 1987 par le prince Charles et Lady Di.

Aeroscopia est aussi un espace d'expositions et d'évènements. Jusqu’au mois de janvier 2019, c'était Tintin qui était en vedette.

 

Une exposition unique sur Tintin et ses avions 

Écrites en plein âge d’or de l’aviation, les Aventures de Tintin sont imprégnées du dynamisme de l’industrie aéronautique. 

Hergé, leur auteur, passionné d’aviation, offre un rôle central aux avions dans les aventures de son héros, qui voyage souvent par les airs, voire pilote lui-même.

Plus de cinquante modèles d’aéronefs permettent au célèbre reporter de sillonner la planète !

 

Aeroscopia, c’est aussi

La Ferme de Pinot, construite au 18e siècle. En forme de « U », elle fait partie du projet muséal.
Après réhabilitation, elle accueillera sur 2 300 m² plusieurs activités liées au musée :

  • Un restaurant « Sky-Trotter » de 150 couverts
  • Un amphithéâtre de 64 places assises dont 3 emplacements handicapés
  • Deux salles de réunion de 40 à 50 mètres carrés

 

 

Aeroscopia

1 Allée André Turcat,

31700 Blagnac

 

 promotion@manatour.fr

 

 

http://www.musee-aeroscopia.fr/

 

 

À voir également dans le département

La Cité de l'espace

La Cité de l'espace, de la terre à la lune

placeToulouse - Haute-Garonne 
label Parcs de loisirs et Parcs animaliers Musées & Collections  
Claude Nougaro, le plus bel accent toulouain

L'accent toulousain, sexy et charmant...

placeToulouse - Haute-Garonne 
label Etonnant... non ?  

Les Visiteurs... le retour

placeToulouse - Haute-Garonne 
label Etonnant... non ?  
La scène vue du balcon

La Tourasse, devenue un insolite théâtre à l'italienne à Rieux-Volvestre

placeRieux-Volvestre - Haute Garonne 
label Edifices remarquables  

Découvrez les régions du Grand Sud