Henri Cot, l’homme le plus grand du monde

Le 30 janvier 1883 naissait Henri Cot, dans le hameau du Cros, dans la commune de Mounès-Prohencoux, canton de Belmont-sur-Rance.
Son père mesurait 1m53 et sa mère, 1m56. 
Lui… 2m362 lors de son conseil de révision. il pesait également 160kg.
Il chaussait du 62 et l’envergure de ses bras était de 2m33.

Très rapidement, il devint une curiosité de cirque avant de mourir à 23 ans. 

Un impresario nommé Souilhau travaillant pour Barnum lui fit miroiter que le métier de cordonnier ne lui rapporterait rien et qu’il valait bien mieux devenir un phénomène de foire. L’impresario posa sur la table cinq mille francs : une belle somme qui permit d’exhiber le géant à son aise dans toutes les fêtes foraines aveyronnaises et dans les plus grands journaux de l’époque.

Il fait l’admiration des sommités médicales qui l’examinent, toutes unanimes à reconnaître qu’il "est malgré son jeune âge le géant le mieux constitué et le mieux proportionné que l’on ait jamais vu", déclarant qu’il était toujours dans la période de la croissance, qu’il grandirait jusqu’à l’âge de 25 ans, qu’à cet âge, il pourrait bien mesurer la taille de 2m.50 à 2m.60.

 

In exhibitions...

As his reputation grew, in 1906 he embarked for Algeria, where he spent 4 to 5 months travelling from Algiers to Oran and Bougie. He then toured England with the staff of the Emily Faraday Hotel.

From then on, he would sit between the "bearded lady" and the "Carpathian woodsman". He continued to travel from one end of England to the other. June, July, August (1906), London, Birmingham, Manchester, then September, October again Manchester, Nottingham, Yarmouk, Leeds, Walsall and Bradford. In November, he crossed the Atlantic to arrive in Halifax, Canada. Back in England, he stayed there from December 1906 to mid-July 1907, visiting Newcastle, Edinburgh, Southampton and Bath...

In England, they wanted to marry him off to a local giantess in order to give birth to giants, but this far-fetched project never saw the light of day.

He continued to travel extensively, notably in the USA, but also in Germany, Hungary and Czechoslovakia, growing a beard, changing his frock coat for a drum major's outfit and adopting a pseudonym.

His impresario, Souillau, transformed Henri Cot's image, renaming him "Joseph Dusorc" (an anagram of "du Cros", his native hamlet) and making him don a drum major's outfit, with a large 36 cm hat. With all his effects, he measured 2 m 63!

He died in Lyin on September 11, 1912, unofficially of a heart embolism, but according to some sources, it would appear that he had been the victim of a stabbing murder.

His death remains a mystery, as does his burial. A final enigma remains... the giant's tomb has since disappeared during restoration work, and some speculate that his body may have had a purely scientific purpose, rather than resting in peace in the cemetery.


Pour aller plus loin...

AVEYRON GRANDS EVENEMENTS

Unique en son genre, ce livre s'affirme comme un ouvrage de référence au fil duquel se déroulent tous les événements qui ont marqué l'Aveyron, entre Villefranche-de-Rouergue et Roquefort-sur-Soulzon, depuis 1900 jusqu'à nos jours. Page après page défilent personnages célèbres, figures locales et acteurs majeurs de la vie départementale : Henri Cot, dit « le géant du Cros », Émile Maruéjouls, Denys Puech, le clairon Rolland, le chanoine Hippolyte Costes, Marthe Oulié, Paul Ramadier, Abel Lafleur, Émile Pouget, Jean Moulin, Emma Calvé, Francis Poulenc, Jean Boudou, Jean-Henri Fabre, Richard Sainct, Raymond Lacombe, Robert Fabre… Qu'ils soient hommes politiques, hauts fonctionnaires, syndicalistes, sculpteurs, botanistes, archéologues, mathématiciens, écrivains, journalistes, sportifs ou encore phénomènes de foire ; qu'ils viennent de Saint-Affrique, Decazeville ou Laguiole, tous se sont un jour retrouvés, parfois contre leur gré, sous les projecteurs de l'actualité, à la faveur d'un événement ayant marqué les esprits, tel que la mutinerie des soldats du 122e régiment d'infanterie installé à Rodez, le massacre de Sainte-Radegonde pendant la Seconde Guerre mondiale, la lutte des paysans contre le camp militaire du Larzac et l'inauguration du viaduc de Millau. Avec ces Grands Événements de l'Aveyron, Jean-Michel Cosson, chercheur passionné, se révèle pertinent chroniqueur de plus d'un siècle d'histoire locale.

À voir également dans le département

Najac, la belle

placeNajac - Aveyron 
label Bastides, Villes & villages  

« On the Rocks », les glaçons en granit

placeBaraquevile – Aveyron 
label Made in Grand Sud  
Emma Calvé dans Carmen

Emma Calvé, Carmen for ever

placeDecazeville - Aveyron 
label Gens d'ici  

Le Roquefort, un fromage excellent pour la santé

placeRoquefort-sur-Soulzon - Aveyron  
label Etonnant... non ?  

Découvrez les régions du Grand Sud