Jacques Anquetil et le Col d'Envalira

Le 5 juillet 1964, le Tour de France est en Principauté d'Andorre. C'est la journée de repos et un méchoui est  organisé par Radio-Andorre.
Jacques Anquetil va déguster le cuisseau d'agneau, des rognons et autres petits plats qui sont proposés. Le tout arrosé de sangria…
Le lendemain l'étape Andorre-Toulouse est longue de 186 kilomètres avec l'Envalira, altitude: 2.407 m, 28 kms de montée.
Les agapes de la veille pourraient avoir laissé des traces.
Jacques Anquetil et Raymond Poulidor sont alors candidats à la victoire finale.
Le départ est donné, Anquetil est vide et livide. Poulidor a  démarré avec Bahamontes et Julio Jimenez. Raphaël Géminiani, son directeur sportif se porte à la hauteur de Jacques Anquetil lui passe un bidon, ce qui est parfaitement interdit.

Dans le bidon, dit-on, ce serait du champagne !  
Anquetil va retrouver des couleurs et rejoindre Poulidor à Tarascon-sur-Ariège.
Poulidor casse sa roue arrière à 25 kms de Toulouse alors qu’Anquetil poursuit son effort et prend deux minutes à Poulidor.
Jacques Anquetil remportera le Tour 1964.

(Avec Christian Laborde ) 

À voir également dans le département

Le Général de Gaulle en visite en Andorre

Le fauteuil du Général de Gaulle à 2.650 mètres d'alititude

placeEmcamp - Principauté d'Andorre 
label Etonnant... non ?  

L'Hôtel Rosaleda : monument historique

placeEncamp - Principauté d'Andorre 
label Edifices remarquables Hôtels, restaurants, bars  

Ces Vieilles maisons d'Andorre, véritable patrimoines culturels

placePrincipauté d'Andorre 
label Archéologie et vieilles pierres  
La route du fer

La route du fer

placePrincipauté d'Andorre 
label Routes & chemins  

Découvrez les régions du Grand Sud