Pernes-les-Fontaines et ses 40 fontaines, perle du Comtat

Entre Carpentras et l’Isle sur la Sorgue, Mont Ventoux et Lubéron, Pernes-les-Fontaines, surnommée la Perle du Comtat est célèbre pour ses fontaines.
Car Pernes est vraiment la ville des fontaines avec pas moins d’une quarantaine, anciennes, moussues, à mascarons, sculptées, discrètes ou très imposantes…
C’est à partir de la seconde moitié du XVIIIe siècle que ces fontaines se sont  multipliées faisant la notoriété de la commune.
Parmi ces fontaines il faut coter notamment les plus célèbres celles du Gigot près de la tour Ferrande et celle du Cormoran, proche de la halle couverte.
Au travers des déambulations dans le Pernes-les-Fontaines, l’on pourra également découvrir quelques superbes hôtels particuliers des XVIIe et XVIIIe siècles, la porte Notre-Dame, vestige des portails des remparts, le donjon de l’ancien château des Comtes de Toulouse, aujourd’hui en ruines, la halle couverte du XVIIe siècle.
Autre curiosité, la tour Ferrande du XIIIe siècle abritant de superbe fresques de la même époque, le Musée du Costume Comtadin et ses dentelles, jupons et autres linges anciens, les musées des Traditions Comtadines, Comtadin du Cycle, de la Résistance et de la Vieille Ecole aux Valayans, l’église Notre-Dame de Nazareth datant du XIe siècle, la tour de l’Horloge également du XIe siècle… 

 

http://www.tourisme-pernes.fr/fr/

 


Pour aller plus loin...

Pernes-les-Fontaines

Histoire de Pernes-les-Fontaines

Antique bourgade prospère avant l'occupation romaine, Pernes-les-Fontaines acquit ses lettres de noblesse en devenant, au Moyen Age, la capitale du comtat Venaissin. L'abbé Constantin nous invite à redécouvrir le passé prestigieux, riche en événements et en personnages, de la ville.
Il évoque la fondation du bourg par une colonie hellénique, au tout début de notre ère, et souligne sa prospérité jusqu'à l'invasion des Sarrasins, au VIIIe siècle. Il décrit la ville sous la domination des comtes de Toulouse, relate la naissance de la commune, en 1367, et explique le fonctionnement de son administration contrôlée par les consuls, jusqu'à la Révolution. L'auteur nous fait partager son attachement aux lieux témoins des époques passées, comme les célèbres fontaines, construites en 1761, et nous livre l'historique de plus de cent soixante familles pernoises.
L'abbé Constantin invite avec enthousiasme le lecteur à retrouver les détails oubliés d'une histoire étonnante à plus d'un titre, à travers un ouvrage qui ne peut que passionner les amateurs d'histoire locale.© Micberth
Pernes Les Fontaines

À voir également dans le département

Gazon Maudit

Gazon Maudit, le film

placeVaucluse 
label Films : lieux de tournage  
Beaumes de Venise

Beaumes de Venise, aux pieds des Demoiselles de Montmirail...

placeBeaumes de Venise – Vaucluse 
label Bastides, Villes & villages  
Les Caves du Palais Saint-Firmin

Les Caves du Palais Saint-Firmin, symbole de la vie secrète et mystérieuse de Gordes

placeGordes - Vaucluse 
label Edifices remarquables Musées & Collections Etonnant... non ?  
La Roque-Alric

Le rocher de La Roque-Alric, village au décor de « crèche provençale »

placeLa Roque-Alric – Vaucluse 
label Etonnant... non ? Bastides, Villes & villages  

Découvrez les régions du Grand Sud