Le château des Milandes en mémoire de Joséphine Baker

Le château des Milandes, au bord de la Dordogne situé sur la commune de Castelnaud-la-Chapelle, dans le département de la Dordogne, aura été  le refuge de Joséphine Baker et de ses 12 enfants adoptifs.
Le château, construit en 1489 est niché au fond de la vallée, en plein cœur du Périgord Noir et en bordure de la Dordogne.
Il fut très longtemps propriété de la famille de Caumont jusqu’à la Révolution.
Joséphine Baker, célèbre meneuse de revue Américaine a passé plus de 20 ans en Dordogne.
Aujourd’hui, le château abrite  un musée des souvenirs de la star et la nouvelle propriétaire a rénové les magnifiques jardins en souvenir de celle qui aurait fêté ses 110 ans en 2016
Ce vaste jardin, inscrit au titre des Monuments historiques planté de grands chênes était entretenu à l'époque par 15 jardiniers. Joséphine Baker y avait même fait installer des volières et des paons s'y promenaient librement
Six mille végétaux, dont 600 rosiers, ont été plantés dans le parc de près de 5 hectares.
Environ 70 rapaces vivent au château. Parmi ceux-ci une dizaine de rapaces diurnes et nocturnes qui proposent un spectacle très ludique. 

 

Château des Milandes

24250 Castelnaud-la-Chapelle
Tél. : 05 53 59 31 21

contact@milandes.com

http://www.milandes.com/

 


Pour aller plus loin...

Visiter le Chateau des Milandes

Cliquez sur l'image

Un château sur la lune - Le rêve brisé de Joséphine Baker

Cliquez sur l'image

Sous les paillettes et les costumes extravagants de cette star de la chanson et de la danse, se cache une femme de cœur et de courage à la destinée hors du commun. Résistante pendant la Seconde Guerre mondiale, engagée dans la lutte contre le racisme, Joséphine Baker est de tous les combats en faveur de l'égalité et de la justice entre les hommes. Au faîte de sa carrière, elle décide avec son mari Jo Bouillon d'adopter des enfants de nationalité et de religion différentes pour prouver au monde que la fraternité entre les peuples n'est pas une utopie. Et c'est au cœur du Périgord, au château des Milandes, qu'elle installe sa "tribu arc-en-ciel". Jusqu'au jour où ses dettes la rattrappent... Son fils adoptif, Jean-Claude Bouillon-Baker, avec une sensibilité à fleur de peau, nous livre un témoignage bouleversant et inédit sur sa mère en faisant le récit de son enfance. Il rend ainsi l'hommage le plus poignant qui soit à l'une des plus grandes figures du XXe siècle. Prix de la Ville de Luc sur Mer 2013
Chez Josephine Baker au Chateau des Milandes

Cliquez sur l'image

Joséphine Baker

Cliquez sur l'image

Joséphine Baker a 20 ans quand elle débarque à Paris en 1925. En une seule nuit, la petite danseuse américaine devient l'idole des Années Folles, fascinant Picasso, Cocteau, Le Corbusier ou Simenon. Dans le parfum de liberté des années 1930, Joséphine s'impose comme la première star noire à l'échelle mondiale, de Buenos Aires à Vienne, d'Alexandrie à Londres. Après la guerre et son engagement dans le camp de la résistance française, Joséphine décide de se vouer à la lutte contre la ségrégation raciale. La preuve par l'exemple : au cours des années 1950, dans son Château des Milandes, elle adopte douze orphelins d'origines différentes, la tribu arc-en-ciel. Elle chantera l'amour et la liberté jusqu'à son dernier souffle.

À voir également dans le département

«Le boucher» - Stéphane Audran – Claude Chabrol - Jean Yanne

placeTremolat - Dordogne  
label Films : lieux de tournage  
Joséphine Baker

Le château des Milandes en mémoire de Joséphine Baker

placeCastelnaud-la-Chapelle - Dordogne 
label Gens d'ici Etonnant... non ? Châteaux & Monuments  

Le Tatoué

placeDomme - Dordogne 
label Films : lieux de tournage  
Rue de la saucisse à Issigeac

Rue de la saucisse.... rue de la discorde

placeIssigeac - Dordogne 
label Etonnant... non ? Bastides, Villes & villages  

Découvrez les régions du Grand Sud