Le château de la Colle Noire, château de Christian Dior

Le château de La Colle Noire est situé à l’entrée du Pays de Fayence, à la limite entre les Alpes-Maritimes et le Var. Il est entouré d’un parc qui abrite la Chapelle Sainte-Anne du XIXe siècle, entièrement remanié par Christian Dior à partir de 1950.

 

Un peu d'Histoire...
Au XIXe siècle, un notable devient propriétaire d'un immense domaine de plus de 100 hectares où l'on cultive la rose à parfum, les vignes et le jasmin qui prend alors par extension, le nom de tout le quartier : " La Colle Noire".
Le château sera édifié sur la propriété.
Au XXe siècle la propriété change de mains avant d’être abandonnée.
En 1950, le domaine est racheté par Christian Dior qui entreprendra sa restauration mais sa disparition, en 1957, ne lui permettra pas de voir son travail achevé.
Le Château est aujourd'hui un lieu de réception et de villégiature. Des mariages y sont organisés dans un cadre exceptionnel.
En 1999, le château devint un studio éphémère, le groupe anglais « Oasis » y a enregistré en partie son 4e album « Standing on the shoulder of giants ».

Après une intense restauration menée à partir de 2015, La Colle Noire est inaugurée par les Parfums Christian Dior le 9 mai 2016 en présence de Charlize Theron. 

 

Sans oublier le jardin...

Le Château de La Colle Noire est avant tout une « maison-jardin », où Christian Dior exprime avec démesure toute sa passion pour les fleurs. Du jour où il a acquis ce château et les terres cultivables qui l’entouraient, il n’a eu de cesse que de planter des hectares odorants et verdoyants de fleurs à parfum, de roses de Mai et de jasmin de Grasse,  mais aussi des champs entiers d’oliviers et d’arbres fruitiers.

Il s’enquerrait depuis Paris des floraisons, participait aux vendanges, à la confection de l’huile d’olive, et multipliait ses visites pour surveiller le développement de son domaine.

Mille pieds de roses de mai,  des vignes, des oliviers,  des amandiers, - arbres si chers à Christian Dior - ont été replantés dans le jardin du Château. Ses fleurs fétiches sont là : le muguet et l’agapanthe, la tulipe et la violette, et surtout la Rose de Grasse qui règne au cœur des parfums Dior.

Des partenariats ont été noués avec des productrices de la région, rendant possible le rêve visionnaire de Christian Dior : des fleurs Dior pour les parfums Dior.

Le caractère provençal, odorant, exaltant de ce jardin tel que l’avait voulu Christian Dior est à présent retrouvé.

 

Château de la Colle Noire

220 RD562,

83440 Montauroux


Pour aller plus loin...

Christian Dior et le Sud : Le château de la Colle Noire

Cliquez sur l'image

Christian Dior. Couturier du rêve

Cliquez sur l'image

L année 2017 est celle du 70e anniversaire de la création de la maison Dior. Le musée des Arts décoratifs, qui possède un exemplaire du fameux Tailleur Bar de 1947 et avait déjà présenté, en 1987, une exposition « Hommage à Christian Dior », célèbre cet anniversaire en organisant une exposition phare dont ce livre est le catalogue. Il montre en détails une sélection de 70 silhouettes créées par Christian Dior et ses successeurs Yves Saint Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré, John Galliano, Raf Simons et tout récemment Maria Grazia Chiuri. Spécialement photographiés pour cet ouvrage, ces vêtements sont accompagnés de textes les situant dans leur contexte, de croquis, de photographies de défilés et de réalisations des plus grands photographes de mode, Irving Penn, Richard Avedon, Cecil Beaton, William Klein, Helmut Newton, Patrick Demarchelier, Paolo Roversi, Peter Lindbergh, Mario Testino, Nick Knight...
Christian Dior et moi

Cliquez sur l'image

Peu avant sa mort soudaine en 1957, Christian Dior, alors au faîte de sa gloire, entreprit de publier ses Mémoires. Ceux-ci retracent, avec humour et style, le destin exceptionnel d'un homme qui, inconnu un jour, célèbre dans le monde entier le lendemain, révolutionna la mode.
Pourtant, rien ne semblait l'y prédestiner. C'est sur le tard que, pressé par la nécessité, il s'initie à la gravure de mode, puis travaille avec les plus grands. En 1946 (il a alors 41 ans), naît la maison Christian Dior. Le 12 février 1947, sa première collection rencontre un succès immédiat et éclatant. Son existence en sera irrémédiablement bouleversée.
C'est ce parcours hors du commun que, dans un style surprenant d'élégance, Christian Dior nous fait découvrir. Il nous invite à passer les portes du 30, avenue Montaigne, pour assister à la naissance d'une collection ou pénétrer dans les coulisses d'un défilé. Et, surtout, il raconte ses intuitions géniales, ses doutes, ses audaces, son éternel souci du détail et du travail soigné, les rencontres providentielles, aussi, qui en ont fait l'un des plus grands noms de la haute couture.
Édition limitée, reliée et agrémentée de deux hors-textes de photographies d'archive.
Christian Dior : Esprit de parfums

Cliquez sur l'image

Inspiré par la Belle Epoque et l'univers floral, Christian Dior signe un retour de l'élégance à la française et d'une féminité retrouvée. Les fleurs demeurent au coeur de ses créations : lignes et modèles de couture aux noms évocateurs (Muguet, Corolle, Rose) et parfums soliflores (Diorissimo) ou aux bouquets floraux (Miss Dior). Attiré dès le milieu des années 1930 par le sud de la France et particulièrement par le pays de Grasse, il y approfondit sa connaissance des plantes à parfum. Réfugié dans le Var avec sa famille pendant la Seconde Guerre mondiale, il y revient régulièrement voir sa soeur installée à Callian, puis devient propriétaire du Château de la Colle Noire à Montauroux en 1950. Fleurs et parfums incarnent le rêve provençal de Christian Dior.

À voir également dans le département

Le château de Pontevès

Le plus haut village du Var

placeBargème - Var 
label Records : Les + et les -  

La pagode Hông Hiên Tu de Fréjus plus ancienne pagode de France

placeFréjus - Var 
label Records : Les + et les -  

La Chartreuse de la Verne

placeCollobrières - Var 
label Cultes religieux, mystiques & païens  
L'Androuno

L'Androuno, une rue de 29 cm de large

placeGassin – Var 
label Etonnant... non ?  

Découvrez les régions du Grand Sud