La Chapelle Bleue

Ancien oratoire dédié à la Vierge (chapelle des Sept-Douleurs) construit au XVIIe  siècle, la Chapelle Bleue tient son nom de la « chapelle du Gressier » à ce même emplacement.
En effet, le site du Gressier est une vaste plaque rocheuse sur laquelle les paysans du village étalaient et faisaient sécher leurs récoltes de figues, de châtaignes et de haricots.
Les habitants de Rocca Sparvièra passaient alors volontiers par là et aimaient se retrouver avec les Coaraziens pour prier.

Elle est dotée, fait assez rare dans la région, d’un porche ouvert sur trois côtés par des arcs plein cintres et voûté d’arêtes. L’intérieur est également voûté en berceau.

La Chapelle Bleue fut décorée en 1962 par le peintre Angel Ponce de Léon. Ces fresques illustrent sur le mur de droite, la Nativité, à gauche, la crucifixion et la résurrection du Christ. Elles sont exécutées dans un camaïeu de bleus qui lui a donné son surnom de « chapelle Bleue ».
En 1992, le peintre Ponce de Léon est venu restaurer ses fresques. 

 

La Chapelle Bleue
Avenue Théophile Gilli
06390  Coaraze



Maison du Tourisme
Tél. : 04 93 79 37 47
http://www.coaraze.fr
officedutourismedecoaraze@orange.fr 

À voir également dans le département

Roubion

Roubion, site exceptionnel chargé d’histoire

placeRoubion – Alpes-maritimes 
label Bastides, Villes & villages  
La très étonnante tombe de Jean Marais

La très étonnante tombe de Jean Marais

placeVallauris – Alpes-maritimes 
label Edifices remarquables Etonnant... non ? Cultes religieux, mystiques & païens  

La boule au carré

placeCagnes-sur-Mer - Alpes Maritimes 
label Etonnant... non ?  
La villa Léopolda

La somptueuse villa Léopolda, une des villas les plus chères au monde

placeVillefranche-sur-Mer - Alpes-Maritimes 
label Edifices remarquables Films : lieux de tournage Records : Les + et les - Etonnant... non ?  

Découvrez les régions du Grand Sud