Les Palmiers des Jacobins

Quatre-vingt mètres de longueur, vingt mètres de largeur et vingt-deux mètres pour les piles, l'édifice est vaste, mais le plus remarquable est au ciel.
La voûte des Jacobins est constellée de « palmiers », construction unique pour la plus belle église dominicaine d'Europe.
Un cloître et l'ancien monastère complètent l'ensemble.
Les reliques de Saint-Thomas d'Aquin reposent dans l'église.
La Révolution française chassera les religieux des Jacobins et dans les années 1800 ils deviennent une écurie.
On y aura même amené des tonnes de terre pour surélever le sol.
En 1865 les Dominicains récupèrent leur bien et offrent à l'Etat les terrains qui jouxtent l'église et c'est là que sera édifié le grand lycée Pierre de Fermat.

À voir également dans le département

Carlos Gardel, statue de Sébastien Langloÿs

Voix d'origine non contrôlée

placeToulouse - Haute-Garonne  
label Etonnant... non ?  

Jules Léotard, ce Toulousain qui inventa le trapèze

placeToulouse - Haute-Garonne 
label Gens d'ici  

Le Dôme de la Chapelle Saint-Joseph de la Grave, monument le plus photographié de Toulouse

placeToulouse – Haute-Garonne 
label Records : Les + et les -  
Christian Constant

Chef Christian Constant

placeToulouse – Haute-Garonne 
label Gastronomie [à manger]  

Nos partenaires