Le Carnaval de Nice, unique au monde

L’origine du mot Carnaval remonte au Moyen-Âge et provient sans doute des termes «carne levare» signifiant lève la chair. A Nice, la première mention du Carnaval remonte à 1294 quand Charles d’Anjou, Comte de Provence, évoque son passage dans la cité pour « les jours joyeux de Carnaval ».

La philosophie de cette manifestation, à la veille d’entrer en Carême est de s’adonner à la transgression, au défoulement par des bals, des mascarades, des farandoles en se moquant de tout et de tous.

Au fil des ans, le Carnaval s’étoffe avec des cortèges de chars, des batailles de fleurs…

Un spectacle qui est aujourd’hui devenu unique au monde…

L’édition 2017, du 11 au 26 février aura pour thème « roi de l’Energie », de l’énergie personnelle à l’énergie technologique en passant par les énergies économiques et écologiques.

Pour cette 133e édition, le Carnaval réunit deux manifestations bien distinctes : le Corso carnavalesque, de jour ou de nuit et la Bataille de fleurs.

 

 

http://www.nicecarnaval.com/

 

 

À voir également dans le département

La plage de Roquebrune, toute proche

Le Cabanon de Le Corbusier, plus petit logement classé Monument historique

placeRoquebrune-Cap-Martin – Alpes-Maritimes 
label Records : Les + et les -  

Coaraze, le village du soleil

placeCoaraze – Alpes-Maritimes 
label Bastides, Villes & villages  

La Chapelle Bleue

placeCoaraze – Alpes-Maritimes 
label Cultes religieux, mystiques & païens  

La chapelle Saint-Sébastien

placeCoaraze – Alpes-Maritimes 
label Cultes religieux, mystiques & païens  

Nos partenaires