Depuis plus de 7 siècles, Dourgne fête le Romarin

C’est en 1301 que, selon la légende, les habitants de Dourgne, petite bourgade tarnais,  demandèrent au Roi de France Philippe IV le Bel, la permission de reconstruire leur village aux pieds de la Montagne Noire. 
Il faut dire qu’en avril 1212, celui avait été rasé par Simon de Monfort lors de la croisade des Albigeois. 
Pour complaire au Roi, la légende veut qu’une délégation des plus belles jeunes filles et des plus beaux jeunes gens de la commune se présenta, des branches de romarin dans les bras. 
Cela plut à sa Majesté et Dourgne put se reconstruire.
Depuis, chaque année, le dimanche de la Sexagésime, (2e dimanche avant le Carême), Dourgne fête le romarin, symbole de la jeunesse. 
Dourgne fête également le laurier, attribut des gens mariés. 
La légende veut en effet, qu’après l’accord du Roi de France, les notables durent aller chercher la Charte à Pylaurens où se trouvait le Roi Philippe. 
Il s’y rendirent les bras chargés de lauriers...

www.paysdedourgne-tourisme.com 

À voir également dans le département

Le Viaduc du Viaur, véritable dentelle aérienne

placeTanus - Tarn 
label Edifices remarquables  
Saint-Sulpice

Le Château du Castela

placeSaint-Sulpice - Tarn 
label Châteaux & Monuments  

La cité aux mille richesses

placeCordes-sur-Ciel – Tarn 
label Bastides, Villes & villages  

Le Château Musée du Pastel de Magrin, unique musée du pastel en France

placeSaint-Paul-Cap-de-Joux – Tarn 
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires