La renaissance du vaillant petit cheval de Mérens

label

L’année 2013 a marqué les 80 ans des journées nationales de la race du cheval de Mérens.
Tous les ans la filière, les amateurs, les passionnés se retrouvent à Bouan, sur la Nationale 20, tout à côté de Sinsat.
Et des passionnés il en aura fallu pour faire renaître cette race qui était proche de l'extinction.

Originaire de la haute vallée de l’Ariège dans les Pyrénées, le cheval de Mérens a la même allure que les chevaux magdaléniens, représentés dans la grotte de Niaux.

La grande majorité des éleveurs de Mérens se situent en Ariège, véritable berceau de la race. Même si son élevage s’est étendu en France, mais aussi à l’étranger comme aux Pays-Bas ou en Italie. 
C'est un petit cheval rustique qui se plait en liberté que l’on peut croiser dans le Col du Puymorens.
Le village de Mérens, au pied du col est son territoire d'origine.

C’est en montagne qu’il puise ses qualités vantées par les connaisseurs : la rusticité tout d’abord puisqu’il peut supporter une grande diversité de climats, l’agilité ensuite puisqu’il est habitué à évoluer sur les terrains accidentés en montagne.

Le cheval de Mérens a bien failli disparaître, victime de la mécanisation de l'agriculture. 

C'est grâce à une poignée d'amoureux de la race qu'aujourd'hui le Mérens se prête à l'équitation d'extérieur, la randonnée, le saut d’obstacles, l'attelage ou les travaux agricoles.
Lorsqu'il est engagé dans des concours, très souvent, il tire très bien son épingle du jeu.




 

www.chevaldemerens.com

 


Pour aller plus loin...

Le Merens cheval d'estive

Cliquez sur l'image

Sauvé d'une extinction annoncée de la race par des éleveurs passionnés dans les années 1970, le mérens connaît aujourd'hui un essor spectaculaire. Le petit cheval des Pyrénées ariégeoises règne en prince noir sur les estives, en animal libre égayant les grands espaces d'altitude.
Rustique et polyvalent, il est devenu un cheval de loisir apprécié bien au-delà de l'Ariège, berceau de la race Mérens.
Mérens (Cheval): Mule des Pyrénées, Robe du cheval, Morphologie du cheval, Transhumance, Races chevalines de France, Mérens-les-Vals

Cliquez sur l'image

Le Mérens : Prince noir d'Ariège

Cliquez sur l'image

Née d'un croisement du mythe et de la réalité, l'image d'un cheval libre et noir hante aujourd'hui les hauts espaces pyrénéens. Randonneurs, touristes, amateurs de montagne, ceux qui l'ont rencontré l'été sous les cimes, en mouvants troupeaux gardés par un étalon, pensent à des hordes de chevaux sauvages. Le Mérens est pourtant le compagnon de toujours du villageois ariégeois.

À voir également dans le département

Ronald

Une confiture ariégeoise pour McDonald’s

placeLorp-Sentaraille - Ariège 
label Etonnant... non ?  

La renaissance de la Limonade de Fontestorbes

placeBelesta - Ariege 
label Gastronomie [à boire]  

Le Chioula, Espace nordique – Ski de fond

placeLe Chioula - Ariège  
label Curiosités naturelles Ski et neige  

La Boutique extraordinaire des Colporteurs

placeSoueix-Rogalle - Ariège 
label Musées & Collections  

Découvrez les régions du Grand Sud