La renaissance du vaillant petit cheval de Mérens

L’année 2023 a marqué les 90 ans des journées nationales de la race du cheval de Mérens.
Tous les ans la filière, les amateurs, les passionnés se retrouvent à Bouan, sur la Nationale 20, tout à côté de Sinsat.
Et des passionnés il en aura fallu pour faire renaître cette race qui était proche de l'extinction.

Originaire de la haute vallée de l’Ariège dans les Pyrénées, le cheval de Mérens a la même allure que les chevaux magdaléniens, représentés dans la grotte de Niaux.

La grande majorité des éleveurs de Mérens se situent en Ariège, véritable berceau de la race. Même si son élevage s’est étendu en France, mais aussi à l’étranger comme aux Pays-Bas ou en Italie. 
C'est un petit cheval rustique qui se plait en liberté que l’on peut croiser dans le Col du Puymorens.
Le village de Mérens, au pied du col est son territoire d'origine.

C’est en montagne qu’il puise ses qualités vantées par les connaisseurs : la rusticité tout d’abord puisqu’il peut supporter une grande diversité de climats, l’agilité ensuite puisqu’il est habitué à évoluer sur les terrains accidentés en montagne.

Le cheval de Mérens a bien failli disparaître, victime de la mécanisation de l'agriculture. 

C'est grâce à une poignée d'amoureux de la race qu'aujourd'hui le Mérens se prête à l'équitation d'extérieur, la randonnée, le saut d’obstacles, l'attelage ou les travaux agricoles.
Lorsqu'il est engagé dans des concours, très souvent, il tire très bien son épingle du jeu.




En 2017 les Chevaux de  Mérens ont vu l’ouverture de deux nouveaux stud-book (registre généalogique) en Europe, l’Allemagne et la république Tchèque, qui viennent s’ajouter à ceux déjà existants en Italie,  en Belgique, Hollande et Suisse. Les Mérens ont été présentés à de nombreux salons dont Cheval Passion en Avignon, Fiera Cavalli à Verone, Equita Lyon, le salon de l’agriculture, plusieurs d’entre eux ont été qualifiés pour les championnats de France à Lamotte-Beuvron, d’autres l’ont été dans l’équipe de France de TREC et plusieurs étalons Mérens se sont qualifiés pour la finale des élites loisir à Equita Lyon. 

 

Société Hippique d’Élevage de la race Pyrénéenne Ariégeoise dite Cheval de Mérens
32, avenue du Général de Gaulle,

09000 Foix
Tél. : 06 89 84 87 30

 

www.chevaldemerens.com

 


Pour aller plus loin...

Le Merens cheval d'estive

Sauvé d'une extinction annoncée de la race par des éleveurs passionnés dans les années 1970, le mérens connaît aujourd'hui un essor spectaculaire. Le petit cheval des Pyrénées ariégeoises règne en prince noir sur les estives, en animal libre égayant les grands espaces d'altitude.
Rustique et polyvalent, il est devenu un cheval de loisir apprécié bien au-delà de l'Ariège, berceau de la race Mérens.
Mérens (Cheval): Mule des Pyrénées, Robe du cheval, Morphologie du cheval, Transhumance, Races chevalines de France, Mérens-les-Vals

Le Mérens : Prince noir d'Ariège

Née d'un croisement du mythe et de la réalité, l'image d'un cheval libre et noir hante aujourd'hui les hauts espaces pyrénéens. Randonneurs, touristes, amateurs de montagne, ceux qui l'ont rencontré l'été sous les cimes, en mouvants troupeaux gardés par un étalon, pensent à des hordes de chevaux sauvages. Le Mérens est pourtant le compagnon de toujours du villageois ariégeois.

À voir également dans le département

La dent de Sainte Apollonie

La dent de Sainte Apollonie

placeLézat-sur-Lèze – Ariège 
label Saints, guérisseurs et autres miracles... Etonnant... non ? Cultes religieux, mystiques & païens  

Lieurac et son jardin extraordinaire

placeLieurac - Ariège  
label Curiosités naturelles Parcs de loisirs et Parcs animaliers Etonnant... non ?  
La sépulture d'Aristide Bergès

Aristide Bergès, le père de la houille blanche

placeLorp-Sentaraille – Ariège
 
label Gens d'ici Made in Grand Sud  
L’église semi rupestre de Vals

L’église semi rupestre de Vals

placeVals – Ariège 
label Edifices remarquables Cultes religieux, mystiques & païens  

Découvrez les régions du Grand Sud