Saissac, le plus méconnu des châteaux cathares

Au cœur de la Montagne Noire, au nord-ouest de Carcassonne, le château de Saissac étage ses terrasses devant un paysage exceptionnel barré à l’horizon par la chaîne des Pyrénées.

Le château apparaît textuellement en 960 : il est légué par l’évêque de Toulouse au comte de Carcassonne qui, dès le XIe siècle, l’inféode à de puissants vassaux. 
         
A la veille de la croisade contre les Albigeois, le lieu appartient à Bertrand de Saissac, désigné en 1194 comme tuteur du jeune Raymond Roger Trencavel, héritier de la vicomté de Carcassonne. 
Bertrand de Saissac est notamment connu pour son intervention dans l’élection du prieur d’Alet : il n’hésita pas à déterrer l’ancien abbé et à le remettre sur le trône pour imposer l’élection d’un de ses amis. 
         
En 1209, les seigneurs de Saissac se soumettront aux croisés et se verront dépouillés provisoirement au profit de Bouchard de Marly puis, après 1234, de Lambert de Thurey. 
Dès cette période, la seigneurie de Saissac resta morcelée entre plusieurs co-seigneurs : une partie fut restituée par Louis IX aux seigneurs « faidits » de Saissac.
Par la suite, Saissac passa de mains en mains.
         
C’est dans ce contexte historique qu’il faut rattacher le « Trésor de Saissac ».
En effet, en 1979, des travaux sur la commune, mirent au jour un trésor d’environ 2000 deniers datés des années 1250-1270. 
La quasi totalité des monnaies émanant de l’autorité royale atteste donc de la main-mise de l’administration capétienne centrale sur la région du Languedoc. 
Partiellement ruiné dès le milieu du XVIIIe siècle, le monument est progressivement laissé à l’abandon. 
Il est de surcroît dégradé par des chercheurs de trésors en 1862.

 

Le Trésor monétaire de Saissac

Dans le corps de logis central, deux salles restaurées accueillent la muséographie sur le Trésor monétaire de Saissac.
Découverts en 1979, ces 2 000 deniers datés des années 1270 constituent le plus important trésor royal enfoui en Languedoc.
La quasi-totalité des monnaies sont frappées du sceau de Saint Louis, attestant de la main-mise de l’administration centrale des Rois de France sur la région du Languedoc.
Dans la première partie de la salle, des vitrines mettent en scène diverses formes de trésor : trésors d’enfance, Trésor Public, trésor de mots, …
Au fond de la salle haute est projetée sur grand écran la fiction historique « le Trésor de Saissac » (20 minutes). Dans la salle inférieure, le Trésor de Saissac est mis en valeur au cœur d’une muséographie moderne et vivante.
Des panneaux pédagogiques présentent tout ce qui touche à la monnaie : l’extraction du minerai, la frappe (artisan et outils), le change, l’importance de la monnaie dans les échanges commerciaux et les conflits, mais aussi le contexte historique de l’apparition en Languedoc de la monnaie royale dans la deuxième moitié du XIIIème siècle, …

En complément, des modules plus ludiques permettent d’apprécier la valeur du trésor de Saissac par son équivalence avec le coût de la vie de l’époque.
En guise de souvenir, vous pourrez frapper votre jeton du Trésor de Saissac.

 

Château de Saissac  
11310 Saissac  
Tél/fax : 04 68 24 46 01  


chateausaissac@orange.fr  
www.saissac.fr
www.payscathare.org
 

À voir également dans le département

L'écomusée des Salins de Gruissan

placeGruissan - Aude 
label Musées & Collections  
Le moulin

Des éléphants producteurs de papier

placeBrousses-et-Villaret - Aude 
label Made in Grand Sud  

Les 24 coups de minuit

placeSalles d’aude - Aude 
label Etonnant... non ?  

Lo Torn de l’ase - Le Tour de l'âne

placeCarcassonne - Aude 
label Légendes, histoires & Trésors  

Découvrez les régions du Grand Sud