Le martyr et... le trésor de la Basilique Saint-Sernin

La Basilique Saint-Sernin est le plus haut et le plus vaste édifice roman de toute l'Europe.
Sa construction a débuté en 1075.
Saint-Sernin est dédié à Saint-Saturnin qui avait fondé une communauté chrétienne, alors qu'il était, à l'époque, de bon ton d'adorer les idoles.
Le peuple ne supportait pas de voir grandir l'influence de celui qui allait devenir saint. 
Pour calmer les dieux il était prévu de sacrifier un taureau sur la Place du Capitole, mais le peuple apercevant Saturnin se déchaîna et l'attacha au taureau qui s'enfuit. 
On devine que la vie de Saturnin s'acheva rue du Taur, dans d'atroces souffrances. 
Ce martyr se produisit en l'an 250. 
Plus mystérieuse est la légende ou la réalité qui se cache sous la Basilique. 
Il y aurait un lac souterrain dans lequel serait encore enfouie une partie d'un trésor. 
L'affaire remonte au temps des Gaulois. 
Une tribu celte était partie à Rome et Delphes d'où elle aurait ramené des tonnes d'or qu'elle cacha dans ce lac.
L'histoire continue lorsqu'à leur tour les Romains occupèrent Toulouse et qu'ils voulurent rapatrier à Rome l'or et d'autres matériaux précieux qui étaient dans le lac.
Tout n'aurait pas été déménagé et il resterait une partie de ce trésor enfouie dans ce lac souterrain...

À voir également dans le département

Terra Maïre

Terra Maïre... et la démone devint ange

placeToulouse – Haute-Garonne 
label Gens d'ici  
Veronica Antonelli

Veronica Antonelli, la voix du patrimoine

placeToulouse – Haute-Garonne 
label Gens d'ici  

Le Dôme de la Chapelle Saint-Joseph de la Grave, monument le plus photographié de Toulouse

placeToulouse – Haute-Garonne 
label Records : Les + et les -  

Professeur Sloop, la première « churreria » de France

placeToulouse – Haute-Garonne 
label Gastronomie [à manger]  

Découvrez les régions du Grand Sud