Le Château d'Aguilar, forteresse royale

C’est en pays cathare, dans un paysage de garrigue odorante qui contraste avec l’aspect ordonné du vignoble Haut Fitou, que se dresse le Château d’Aguilar. 
Posé sur la roche tel une couronne, il surplombe la plaine de Tuchan. 
Le nom « Aguilar » viendrait du latin « aquila » qui signifie l’aigle. 
On trouve la première mention du Puy d’Aguilar en 1020, dans le testament de Bernard Taillefer comte de Besalù, arrière petit-fils de Wilfred le Velu, qui le lègua à son fils aîné Guilhem. 
Plus tard, il devint « Château d’Aguilar » appartenant aux seigneurs de Termes, vassaux des Trencavel.
          
Après la croisade contre les Albigeois, le château appartint au roi de France, qui le restitua à Olivier de Termes en 1250, en récompense de ses brillantes actions en Terre Sainte. 
Par le Traité de Corbeil en 1258, Aguilar est devenu une position avancée sur la nouvelle frontière avec l’Aragon.
En 1260, Louis IX, roi de France, rachète le château d’Aguilar qui devint ainsi forteresse royale, un des cinq fils de la Cité de Carcassonne. 
En 1659, le Traité des Pyrénées repousse la frontière sur la ligne de crête des Pyrénées.

Avec la signature du Traité des Pyrénées qui fait reculer la frontière en 1659, Aguilar perd tout intérêt défensif et est peu à peu abandonné.
En 1949, le château est classé Monument Historique. Depuis, plusieurs campagnes de restauration, de mise en sécurité et de mise en valeur ont eu lieu. Une campagne de dégagement des lices est en cours depuis 2016 et révèle chaque année le visage d’Aguilar.

 

Après la visite du château…

Le village de Tuchan mérite incontestablement une visite, avec son fort, son église, la place aux ânes, ancien cœur de la cité au Moyen-âge où se déroulait chaque année une grande foire agricole qui a perduré jusqu’en 1930, l’ancien moulin àhuile dont les vestiges sont visibles dans le quartier de la barricade.

Tuchan abrite également la cave des producteurs du Mont Tauch où vous pourrez découvrir les vins du Fitou.

Le Mont Tauch qui culmine à 917 mètres d’altitude est également accessible depuis Tuchan, à pied pour les plus courageux ou en voiture en suivant la petite route de Faste. Un sentier permet depuis le village de rejoindre les hauteurs à la rencontre du GR 36A et de la Tour des Géographes.

A voir également, la Chapelle Notre Dame de Faste, dédiée aux marins qui, perdus dans la tempête aperçurent une lueur sur le flanc du Mont Tauch, et furent guidés à bon port.

Cette lueur était celle de la chapelle encore visible aujourd’hui . 

« Faste » évoquant la chance, la légende a donné son nom à la chapelle et à la vierge à l’enfant, installée dans l’église paroissiale située dans le village. Une aire de pique-nique se trouve à côté de la chapelle.

Rendez-vous à l’accueil du château où l’on vous remettra un guide de visite avec votre ticket d’entrée. Vous pourrez également télécharger l’application « Pays Cathare, LeGuide » et suivre la balade augmentée.

Les plus jeunes pourront découvrir le site en s’amusant grâce à l’application « Castrum, le jeu ».

 

Château d’Aguilar  
11350 Tuchan   
Tél. (mairie) : 04 68 45 51 00   
communedetuchan@wanadoo.fr
www.payscathare.org 

À voir également dans le département

La sépulture des comtes de Carcassonne

placeSaint-Hilaire - Aude 
label Cultes religieux, mystiques & païens  
Le Château Villerouge-Termenès

Le Château Villerouge-Termenès, la fin du catharisme occitan

placeVillerouge-Termenès - Aude 
label Pays cathare Châteaux & Monuments  

Le village où l'on marche sur l'eau

placePeyriac de Mer – Aude 
label Bastides, Villes & villages  

L'Abbaye de Caunes-Minervois

placeCaunes-Minervois - Aude 
label Pays cathare Cultes religieux, mystiques & païens  

Découvrez les régions du Grand Sud