Colmars les Alpes, ville frontière au riche passé militaire

Village de montagne en bordure du Verdon, Colmars-les-Alpes se caractérise surtout par son architecture militaire classique, conséquence de son rôle de clef de voûte du système défensif français à l’époque où la frontière était à deux pas du village.

 

Un peu d’Histoire…

Au Moyen-Âge, Colmars-les-Alpes est une communauté prospère bénéficiant  d’un statut de franchise communale. L’industrie drapière qui fera la renommée de la haute vallée du Verdon jusqu’à la fin du XIXe siècle est florissante.

En 1388, Allos et Barcelonnette passent à la Savoie et Colmars-les-Alpes devient ville frontière. Elle est alors protégée par une première enceinte médiévale dont François 1er, lors de ses guerres contre Charles Quint, améliorera le système défensif.

C’est surtout à la fin du XIVe siècle que le village sera doté d’un ensemble de fortifications plus développé qui lui donnera son aspect actuel. Avec l’adhésion Victor-Amédée à la ligue d’Augsbourg en 1690, la guerre est déclarée entre la France et la Savoie.

Louis XIV charge alors Vauban d’étudier un système de défense pour renforcer la frontière, avec en priorité la construction de deux redoutes destinées à surveiller les ponts : au sud une simple redoute de plan carré le Fort de France et au nord le Fort de Savoie beaucoup plus vaste.

 

Un passé militaire mais pas que…

Colmars-les-Alpes connaîtra quelques transformations vers 1691-1692 avec la construction de tours bastionnées, mais restera sans grands changements à partir du XVIIIe siècle. A l’intérieur de l’enceinte, poudrière, place d’Armes, restes de tours crénelées, témoignent encore du passé militaire du village.

Depuis le Moyen-Âge, tout un peuple paysans, de bergers, d’artisans et de commerçants vivaient dans les murs, marquant de ses activités quotidiennes l’architecture de la ville avec maisons en hauteur de trois ou quatre étages, toitures en bardeaux de mélèzes, rues pavées de galets du Verdon.

La vie religieuse intense de la cité a aussi laissé de nombreux témoignages d’un grand intérêt  et notamment le joli campanile de ferronnerie de la Chapelle notre Dame des Grâces, surmontant un clocheton de tuiles vernissées qui rappelle que ce village montagnard est bien provençal.

  

A voir à Colmars les Alpes

Tout d’abord, lors de votre visite, sur les remparts, il faut visiter la Maison musée du Chemin de Ronde ainsi que le Fort de Savoie. Il faut également voir l’église Saint-Martin et ses retables du XVIIe siècle), la Chapelle Saint-Joseph.

Il faut aussi suivre le parcours « La mémoire des rues » constitué de panneaux de lave émaillée révèle la richesse des traditions et coutumes et le sentier d’interprétation « sur les traces du soldat Carlon », au départ de l’office de tourisme qui permet de découvrir le patrimoine architectural et environnemental de Colmars les Alpes.

Alentour, on n’oubliera pas la Cascade de la Lance, site naturel classé, les randonnées dans le cœur du Parc national du Mercantour et le site d’activités de pleine nature à Ratery (VTT, ski de fond, raquettes)…

Colmars les Alpes vaut également le détour pour sa Fête médiévale le deuxième dimanche d’août et samedi précédent ;

 

Verdon Tourisme Colmars les Alpes

Ancienne Auberge Fleurie
04370 Colmars-Les-Alpes

Tél. . 04 92 83 41 92

 

 

https://www.tourisme-alpes-haute-provence.com/colmars-les-alpes/

 

 


Pour aller plus loin...

Colmars-les-Alpes : Balades d'église en chapelles

A l'abri de ses fortifications remarquables que l'on doit pour partie à Vauban, le village de Colmars conserve un patrimoine religieux à la hauteur de son écrin. Mémoire de l'histoire du village, l'église paroissiale est le témoin le plus frappant de la campagne de reconstruction engagée après le grand incendie de 1672 qui ravage l'ensemble du bourg. Les chapelles de pénitents dévoilent ici leur passé, empreint des pratiques de dévotion provençales. Des archives exceptionnellement bien conservées éclairent l'histoire d'un patrimoine architectural mais aussi mobilier. Les secrets des étapes de la construction, les noms des artistes, le détail des commandes d'objets religieux sont livrés dans le présent guide où vous retrouverez, au fil des visites proposées, les grandes étapes d'aménagement, le renouvellement des dévotions et les explications nécessaires à la compréhension de ce patrimoine si riche de sens. Aux alentours du village, la visite continue. Par des sentiers balisés de randonnées accessibles à tous ou par le réseau routier, et grâce aux nombreux plans et cartes, vous serez guidés vers les chapelles de montagne, parfois isolées, d'autres fois au coeur de hameaux. Partez à la découverte de ce patrimoine méconnu, pas à pas raconté, dans le cadre exceptionnel des Alpes-de-Haute-Provence.
Au Coeur des Alpes : Utrecht 1713-2013 - Actes du colloque de Jausiers, Colmars-les-Alpes & Entraunes

La signature du traité d'Utrecht au printemps 1713 met fin à la guerre de Succession d'Espagne qui ensanglanta une grande partie de l'Europe et certaines colonies européennes durant treize années. Les vallées alpines également touchées furent le théâtre de nombreux affrontements entre les troupes savoyardes et les troupes françaises. A l'issue de cette guerre, les frontières entre le duché de Savoie et le royaume de France furent complètement redessinées, acquérant quasiment la physionomie qu'elles ont actuellement. Cet ouvrage est l'occasion de découvrir cet épisode fondamental mais largement oublié de l'histoire des vallées du sud des Alpes.
Gr 52 a : sentier panoramique du mercantour : du col de tende a colmars

À voir également dans le département

Poil

Poil en Provence, village abandonné...

placePoil – Alpes de Haute-Provence 
label Rien que le nom m'amuse... Etonnant... non ? Bastides, Villes & villages  
Sisteron

Sisteron, la perle du Haut Pays

placeSisteron - Alpes de Haute-Provence 
label Châteaux & Monuments Bastides, Villes & villages  
Le train des Pignes à vapeur

Le train des Pignes... à vapeur

placeDigne - Alpes de Haute-Provence 
label Légendes, histoires & Trésors Gare, train, bateau, avion... Made in Grand Sud  
La cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption

L'étonnante cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption

placeEntrevaux – Alpes de Haute-Provence 
label Edifices remarquables Cultes religieux, mystiques & païens  

Découvrez les régions du Grand Sud