Le château de Chaban

Le château de Chaban, situé à Saint-Léon-sur-Vézère, dans le Périgord noir fait l'objet d'une protection au titre des monuments historiques.

C'est à proximité de ce château que Jacques Delmas est devenu Jacques Chaban Delmas. 

Chaban choisit ce nom de résistant  en août 1943, un an avant la Libération, alors qu'il aperçoit un écriteau indiquant le château de Chaban

Il faut dire que Chaban était dans  la zone où il animait son réseau de résistance.

A la Libération il était d'usage d'accoler son nom de résistant à son patronyme officiel.

 

Jacques Chaban-Delmas

Jacques Chaban-Delmas, né Jacques Delmas le 7 mars 1915 à Paris 13e et mort le 10 novembre 2000 à Paris 7e, est un résistant, général de brigade et homme d'État français. Il fut Premier ministre du 20 juin 1969 au 5 juillet 1972.

Considéré comme l’un des « barons du gaullisme », il est notamment maire de Bordeaux de 1947 à 1995, ministre sous la IVe République et président de l’Assemblée nationale à trois reprises entre 1958 et 1988.

Chef du gouvernement sous la présidence de Georges Pompidou, il préconise une « Nouvelle société », d'inspiration centriste et sociale. Candidat gaulliste à l’élection présidentielle de 1974 à la suite de la mort de Georges Pompidou, il est éliminé dès le premier tour face à Valéry Giscard d’Estaing. Cet échec sera à l’origine du terme « chabanisation », un néologisme désignant la marginalisation rapide du favori d'un scrutin électoral.

 

Le château

Le château occupe l'emplacement d'une forteresse qui fut détruite à la fin du 14e siècle. 

Dans une cour fermée, se trouve une grosse tour carrée, dont les créneaux ont été remplacés au 16e siècle par une lucarne. 

Une tourelle en encorbellement lui est accolée, au milieu du corps de logis qui se continue dans la cour en retour d'équerre. 

Dans cette partie, fenêtres à meneaux et porte du 17e siècle. Une grosse tour ronde séparée du 13e siècle, devait servir de chapelle, représentant le reste du château fort. 

Sur la face regardant la vallée, une tour carrée fait le centre du bâtiment bretêchée et fenêtres à meneaux.

Remarquablement restauré depuis une quinzaine d'années par sa propriétaire, Marie-Joëlle Crichton-Watt, cette belle demeure est entourée de jardins et de parcs nouvellement tracés.

Ce château est remarquable par son mobilier d'époque ainsi que par les
nombreuses broderies ou tapisseries venues d'Europe ou de Chine.
Le site se distingue aussi par sa magnifique collection de vitraux d'origine
alémanique ou française, l'une des plus importantes collections privées
de France.

Enfin, un salon de thé, avec sa belle terrasse, ouvre sur un paysage agreste, parsemé d'autres demeures de caractère.

 

Château de Chaban

24290 Saint-Léon-sur-Vézère

 

 

 


Pour aller plus loin...

CHATEAU DE CHABANS

Cliquez sur l'image

Visiter le château de Chabans et ses jardins

Cliquez sur l'image

L'Ardeur

Cliquez sur l'image

À voir également dans le département

Le château fort

Le Château fort de la Tour Blanche et ses vestiges très anciens

placeLa Tour Blanche - Dordogne 
label Archéologie et vieilles pierres  

Le Musée d’Anthropologie du Tabac, unique en Europe

placeBergerac - Dordogne  
label Musées & Collections  

Des cabanes dans les arbres

placeSainte-Sabine - Dordogne 
label Cabanes, maisons, igloos, gîtes et cie  

Les cabanes du Breuil

placeSaint-André-d'Allas – Dordogne 
label Etonnant... non ?  

Découvrez les régions du Grand Sud