Le Saut des français, lieu de mémoire…

Le Saut des Français est un lieu-dit situé à la sortie de Duranus, dans les Alpes-Maritimes.

 

Un peu d’Histoire…

En 1792, Nice n'est pas française. Face aux troupes républicaines qui tentent d'envahir la région, les habitants se groupent en milices, les Barbets. Ce lieu deviendra un haut lieu de la résistance des Barbets contre l’occupation du comté de Nice par les troupes françaises de la Révolution. Des soldats français auraient été précipités du haut de cette falaise de 300 m dans la vallée de la Vésubie en contrebas, en représailles des atrocités que ces mêmes soldats avaient commises.

Le Saut des Français a aujourd’hui acquis le statut de lieu de mémoire et tout au long du XIXe siècle, les récits des atrocités passées donnent naissance à une riche tradition orale, qui permet aux Barbets de prendre place, aux côtés des Sarrasins et de la reine Jeanne, dans le « légendaire » du pays niçois.

Un auteur, Michel Lafelice,  juge « somme toute pittoresque » avec une « tendance à sombrer dans le macabre » la description du Saut des Français qu’il reproduit, tirée d’un roman de Victor-Eugène Gauthier, « Les Bandits justiciers des Alpes-Maritimes » paru fin 1870, et où les Barbets s’en prennent à des soldats français isolés.

« Un spectacle d’une horreur indescriptible s’offre alors aux Français. 

 Du haut d’un petit plateau qui domine les plus gigantesques escarpements de la Vésubie… les Barbets précipitent dans le lit rocheux du torrent nos pauvres volontaires français. Ils sont saisis les uns après les autres par les bras et les jambes et jetés dans le gouffre au milieu de cris d’épouvante et de rires sataniques qui se répercutent dix fois pour une dans ces abîmes épouvantables… » 

C'est au cœur de cette époque troublée que se situe l'histoire racontée par Louis Gilles Pairault dans son livre qui porte le nom du  « Saut des français ».

Dans ce roman, Jacques, un militaire français, tombe éperdument amoureux d'Elisa, niçoise d'origine modeste, alors que ses troupes combattent les habitants de la ville. 

Cette aventure, qui n'est pas sans rappeler celle d'un certain couple Shakespearien, permet donc à l'écrivain-historien de décrire cette période peu connue de l'histoire française, au travers de l'histoire d'amour impossible des deux jeunes gens. 

 

 

 


Pour aller plus loin...

Le Saut des Français : Un amour à Nice sous la Terreur

Cliquez sur l'image

Septembre 1792. Les Prussiens pénètrent en France et le peuple craint que cet événement ne marque la fin la Révolution et le retour d'un monde de privilèges. S'agit-il d'un complot royal ? Est-ce le fait de traîtres opérant depuis les prisons parisiennes ? Pris d'une frénésie meurtrière, le peuple envahit les prisons et massacre un millier d'hommes et de femmes à Paris.
Jacques, un jeune luthier, échappe de peu à l'arrestation et doit prouver sa loyauté envers la Révolution. Il s'engage alors comme volontaire dans les troupes françaises. Débute pour lui un long voyage vers le Sud pour conquérir le comté de Nice, alors piémontais.
Au lieu de champs de bataille, il arrive en territoire occupé et hostile, où la méfiance fait loi. Il rencontre alors Elisa, une jeune Niçoise courageuse et rêvant d'aventure ; malgré la peur qu'inspirent les soldats révolutionnaires, elle est sensible au charme du jeune musicien...
Mais un jour, Jacques disparaît.
Une rumeur raconte que les Barbets, ces Niçois qui ont pris les armes pour faire reculer l'occupant par tous les moyens, précipitent les soldats ennemis du haut d'une falaise, qu'ils appellent désormais «le Saut des Français». Élisa décide alors de partir à sa recherche...

À voir également dans le département

Le Musée du Cougourdon

placeL’Escarène – Alpes-maritimes 
label Musées & Collections  

Coaraze, le village du soleil

placeCoaraze – Alpes-Maritimes 
label Bastides, Villes & villages  
Le Sanctuaire des Miracles

Le Sanctuaire des Miracles de la Madone d'Utelle

placeUtelle – Alpes-maritimes 
label Cultes religieux, mystiques & païens  

L’église Sainte-Marguerite

placeLucéram – Alpes maritimes 
label Cultes religieux, mystiques & païens  

Découvrez les régions du Grand Sud