Le Musée Granet, un des joyaux culturels aixois, d’une richesse très étonnante

Le musée d'Aix prit en 1949 le nom d'un de ses plus généreux bienfaiteurs, le peintre François-Marius Granet.

Ce sont les membres du parlement de Provence, cette noblesse de robe d'Ancien Régime qui cultivait le goût des arts et de l'histoire qui sont à l’origine du Musée d’Aix.

Les parlementaires ont ainsi constitué au cours des XVIIe et XVIIIe siècle de remarquables collections dans leurs hôtels particuliers qui faisait la fierté de la ville.

En 1838  le musée d'Aix est officiellement inauguré, à l'occasion de la remise des prix de l'école de dessin. Le musée est en effet placé sous l'autorité et la dépendance du directeur de cette dernière institution, situation qui va durer jusqu'en 1947.
En 2011, la Fondation Jean et Suzanne Planque a déposé au musée Granet le fonds de Jean Planque (1910-1998), grand collectionneur suisse, constitué de quelque 300 peintures, dessins et sculptures depuis les impressionnistes et post-impressionnistes, Cézanne, Monet, Van Gogh, Degas jusqu'aux artistes majeurs du XXe siècle tels Bonnard, Picasso, Braque, Léger, de Staël ou Dubuffet.
Pour présenter l'essentiel de cette magnifique collection, le musée s'est agrandi dans la chapelle des Pénitents blancs, joyau de l'architecture aixoise du XVIIe siècle. Ce sont plus de 700 m2 d'espaces d'exposition supplémentaires qui sont ainsi offerts au public.

L’œuvre de Paul Cézanne fait dignement son entrée en 1984 grâce au dépôt par l’État de 8 tableaux du maître d'Aix, tandis que les importants dépôts des collections d'art moderne de Philippe Meyer (2000), collection donnée à l’État pour être déposée à Aix) et de Jean Planque (2011) signent l'ouverture définitive du musée à l'art des XXe et XXIe siècles.

 

Le Musée aujourd’hui

Aujourd’hui, le musée Granet, entièrement rénové, présente ses collections permanentes en près de 600 peintures, sculptures et pièces d’archéologie. Tout au long de l'année sont proposés des expositions temporaires et des évènements.
Le musée propose de découvrir l’école française du XVIIe au XXe siècle. Celle-ci comporte des pièces remarquables comme le portrait de Rigaud et Largillière pour le XVIIe, un ensemble sur le décorum du Palais comtal détruit vers 1785, plus de 50 œuvres de François-Marius Granet.
L’école provençale s’organise autour de Loubon et Guigou. Des œuvres phares s’imposent magistralement comme le Jupiter et Thétis de Jean Auguste Dominique Ingres. Une salle consacrée entièrement à Cézanne présente 10 huiles sur toile.
En aboutissement, l’exceptionnelle donation « De Cézanne à Giacometti », présente les plus grands noms de l’art moderne : Picasso, Matisse, Klee, Giacometti, Mondrian, de Staël… offrant aux visiteurs une suite de chefs-d’œuvre inédite et éblouissante.



12000 chefs d’œuvre…
Ainsi par l'acquisition par la ville d'Aix, mais aussi par des legs considérables, comme celui de François-Marius Granet, le musée Granet a pris toute sa consistance et s'est agrandit pour devenir aujourd'hui le musée aux plus de 12 000 œuvres et chefs-d'œuvre !

Pour présenter dignement ces multiples fonds, plusieurs corps de bâtiments se sont élevés au fil du temps autour du prieuré de Malte. Intégralement restructuré entre 2003 et 2006, le musée Granet voit en 2013 ses surfaces encore augmenter par le rattachement de l'ancienne chapelle des Pénitents Blancs des Carmes, joyau de l’architecture aixoisedu XVIIe siècle. La rénovation de ce monument du XVIIe siècle destiné à accueillir la collection Planque sous le vocable « Granet XXe » témoigne ainsi du remarquable dynamisme de l'établissement.

 

Musée Granet

Place Saint-Jean de Malte

13100 Aix-en-Provence

Tél. : 04 42 52 88 32 

Site Granet XXe, collection Jean Planque
Place Jean-Boyer
13100 Aix-en-Provence

Tél. : 04 42 52 88 32

 

http://www.museegranet-aixenprovence.fr/nc/accueil.html

 

 

À voir également dans le département

A Fleur de Bois

placeAllauch - Bouches-du-Rhône 
label Cabanes, maisons, igloos, gîtes et cie  
Marcel Carbonnel

La tradition du santonnier

placeMarseille - Bouches-du-Rhône 
label Made in Grand Sud  
Repulp

« Repulp », des tasses fabriquées à base d’épluchures d’agrumes… Etonnant non

placeMarseille – Bouches-du-Rhône 
label Gens d'ici Etonnant... non ? Made in Grand Sud  
Bernard Tapie et la Coupe d'Europe

Bernard Tapie, héros de Marseille

placeMarseille – Bouches-du-Rhône
 
label Gens d'ici  

Découvrez les régions du Grand Sud