La Grande Granvalira s'est mariée avec la petite Arcalis et devient la 12e station de ski mondiale

Elle est passée  du vingtième au douzième rang mondial en dix ans.

L’intégration du domaine d’Ordino Arcalis sous la marque globale Granvalira Resorts devrait permettre au nouvel ensemble de dépasser les 2 millions de journées.

La marque Grandvalira portée depuis 2003 par la Nevasa, filiale du groupe SAETDE, exploitant des stations Pas de la Casa et Grau Roig et de la société Ensisa, domaines de Soldeu et El Tarter, a même élargi ses horizons.

L’intégration fin 2018 de la station d’Ordino Arcalis - 197.000 journées ski et 8 millions d’euros de chiffre d’affaires - a donné naissance à un nouvel ensemble, Grandvalira Resorts qui doit permettre à Grandvalira de conforter ses positions au plan international.

Passé du vingtième au douzième rang mondial entre 2009 et 2019 avec 1,8 million de journées ski, le plus grand domaine skiable du sud de l’Europe, qui génère à lui-seul 90 millions d’euros de chiffre d’affaires, prévoit d’atteindre les 2 millions cette saison. Démarrée précocement, cette saison est marquée par 13 millions d’euros d’investissement et l’ouverture du secteur Peretol avec sept nouvelles pistes équipées de canons à neige.

« La plus grande nouveauté de cette saison est le lancement de Grandvalira Resorts qui chapeaute deux stations, deux marques, deux personnalités mais avec une gestion unique. Au niveau de nos actions, nous voulons capter davantage le marché français, qui ne constitue que 13 % de notre clientèle, en mobilisant des ressources commerciales et de communication », explique David Ledesma, directeur marketing de Grandvalira Resorts.

Rachetée à 76 % par le groupe SAETDE, la société Secnoa propriétaire d’Ordino Arcalis, est entrée à hauteur de 5 % au capital de la Nevasa, la filiale commerciale qui gère désormais la commercialisation des deux marque andorranes. 

Cette synergie se retrouve dans la billetterie puisque tous les forfaits Grandvalira donnent accès au domaine d’Ordino Arcalis. 

Cette petite station en fond de vallée, la plus au nord de la principauté, ne compte que 30 kilomètres de pistes mais 450 hectares de domaine skiable et 120 km d’itinéraires hors piste qui ont fait sa renommée. 

Son nouvel actionnaire lui a permis de démarrer un plan d’investissement de 22 millions d’euros sur dix ans pour moderniser ses installations.

La station a accueilli des évènements de renommée mondiale, comme la Coupe du monde de ski féminin en 2012, ou les épreuves de la Coupe du monde de vitesse en 2012 et 2013, qui ont fait de Grandvalira une référence de qualité au niveau international.

La nature et l'envie de nouveautés font bon ménage au sein d'une station qui innove et qui compte le plus grand choix d'activités pour le plus grand bonheur de ses clients.

 

Grandvalira est devenu un paradis pour le ski, depuis 1956.

 

 

À voir également dans le département

Le Musée de l'usine Reig

Le Musée du Tabac devient le Musée de l'usine Reig

placePrincipauté d' Andorre 
label Musées & Collections  

Deux pays, un même timbre !

placeFrance - Andorre 
label Etonnant... non ?  

Gicafer, le véhicule tout terrain

placeOrdino Arcalis – Principauté d’ Andorre 
label Ski et neige  

Découvrez les régions du Grand Sud