La course landaise a son Musée et sa chapelle

La course landaise est un sport taurin unique en son genre, unique au monde.

Situé à Bascons dans les Landes, entre Mont-de-Marsan et Grenade-sur-l’Adour, le Musée de la course landaise propose aux visiteurs les clés pour décrypter et apprécier ce spectacle si particulier.

  

Bascons et la course landaise

Le jeu consiste à braver la charge d’une vache sauvage en évitant son coup de corne par des figures, demi-tour sur le côté - écart-, feinte, saut au-dessus de la vache - de l’ange, pieds-joints, périlleux voire vrillé -.

Il existe également des spectacles qui ont inspiré « Intervilles » où les jeunes gens locaux défient les vaches durant des jeux pour amuser le public.

Situé à la croisée des chemins « coursayres » entre Chalosse et Armagnac, Bascons est un village fortement attaché à la course landaise et a participé à l’histoire de ce jeu gascon. C’est la  seule commune landaise possédant deux arènes encore en activité tout comme  Madrid et Mexico…).

Trois courses landaises se déroulent à Bascons : pour l’Ascension, à la Sainte-Madeleine au quartier Bostens et le 15 août pour les fêtes patronales.

 

La Chapelle Notre-Dame de la Course Landaise

Le site « Nature et Découverte » a été créé et développé au sein du quartier de Bostens etabrite la Chapelle Notre-Dame de la Course Landaise. A l’image d’autres lieux de culte (Notre-Dame des Cyclistes à Labastide d’Armagnac et Notre-Dame du rugby à Larrivière) et sous l’impulsion de Mr. Raoul Laporterie, Maire de l’époque, de l’abbé Xavier Tapie, curé de la paroisse, et Mr. Claude Cazalis, Adjoint Maire Honoraire actuel, ce lieu de culte a été rénové et consacré à Notre-Dame de la Course Landaise. Une statue en bois représentant cette vierge, exécutée par le sculpteur basque Gallasteguy, se trouve dans la nef et  consiste en une vierge soutenant un écarteur blessé. De plus, un frontal de vache en bois soutenant l’autel et un vitrail évoquant un écart  rappellent le jeu auquel est consacrée la chapelle depuis le 7 mai 1970.

Réalisée en pierre dite coquillière grise du pays, l’édification de la Chapelle remonterait au XVe siècle. Elle est dédiée à Marie-Madeleine, qui y est d’ailleurs toujours célébrée aux alentours du 22 juillet lors de la fête du quartier. Les quartiers évangélistes y sont peints sur les murs de la nef.

Elle est désormais le lieu d’un pèlerinage annuel des « coursayres », le jour de l’Ascension, marqué par une célébration en musique et un hommage posthume rendu à une personnalité marquante de cette pratique ancestrale.

Aux alentours de la Toussaint un autre office religieux est aussi dédié aux morts de la Course Landaise. Le monument dédié aux morts de la Course Landaise, œuvre de Francel, ainsi qu’à la stèle érigée en souvenir de Bernard Huguet, écarteur landais ayant trouvé la mort dans les arènes de Montfort-en-Chalosse en 1987 représentent les lieux privilégiés de ces hommages.

 

Le Musée de la Course Landaise

Jouxtant la chapelle, le Musée de la Course Landaise, seule structure publique consacrée uniquement à cette pratique se veut être une vitrine de cette tauromachie.

Le Musée de la Course Landaise est entièrement voué à la conservation et à la mise en en valeur de documents et d’objets relatifs à ce jeu gascon. Dès leur entrée, les visiteurs sont accueillis par une carte murale montrant l’implantation des arènes consacrée à la course landaise dans le Sud-Ouest, afin d’apprécier au mieux ce territoire culturel particulier. Puis, ils découvrent plus largement cette région grâce à un diaporama de début de visite. Ensuite, ils peuvent consulter l’exposition permanente avec des panneaux explicatifs ainsi que des objets et des documents authentiques. La base de la collection repose sur l ‘esprit de conservation de M.Raoul Laporterie qui a légué sa collection au musée, et sur les apports faits chaque année par des amateurs.

Le musée détient de nombreuses cartes postales du début du XXe siècle  attestant des exploits des premiers rois de l’arène mais aussi portraitssouvenirs de ces hommes ayant marqué ce jeu. Les objets inhérents à la pratique de la Course Landaise sont également présentés. De nombreuses affiches annonçant des courses landaises de la fin du XIXe siècle à nos jours sont conservés et mises en valeur. Enfin, le musée abrite une collection importante des œuvres des caricaturistes Cel le Gaucher et Gaston Remy.

Les derniers aménagements des bâtiments en 2004 avec notamment la création d’une salle de projection et des espaces d’expositions temporaires permettent de nombreuses animations autour de la course landaise mais aussi, plus généralement de la culture locale.

 

Musée de la Course landaise

764, chemin Coursayres

40090 Bascons

Tél. : 05 58 52 91 76

 

mcl@cc-paysgrenadois.fr

 

bascons@bascons.fr

 

https://www.visitmontdemarsan.fr/a-voir-%C3%A0-faire/mus%C3%A9e-course-landaise/

 

 

À voir également dans le département

Le château de Woolsack, château de la jet set

placeMimizan – Landes 
label Châteaux & Monuments  

Notre-Dame des Cyclistes, mémoire du cyclisme au Patrimoine de Stéphane Bern

placeLabastide-d'Armagnac - Landes 
label Musées & Collections Cultes religieux, mystiques & païens  

Caillor, le roi de la caille en Europe

placeSarbazan - Landes 
label Made in Grand Sud  
Pierre Albaladéjo et Roger Couderc

Pierre Albaladéjo statufié de son vivant

placeDax - Landes 
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires