La légende du légionnaire et son chien, « source » du thermalisme…

Selon la légende dacquoise, un légionnaire romain, en garnison à Dax, appelé en mission avec son chien, malade et percluse de rhumatismes.

Le cœur brisé, le légionnaire, qui passe par le fleuve de l’Adour, le jette dans l’eau pour abréger ses souffrances.

Trois ans plus tard, de retour de campagne, il ne peut en croire ses yeux : son chien a dérivé le long de la rivière jusqu’à des poches de boue qui lui ont permis de recouvrer une seconde jeunesse.

Lorsque laissé pour mort dans l’Adour, le chien échoua sur les bords du fleuve et pataugeât dans la boue. Les bienfaits du péloïde, cette boue thermale d’origine naturelle, et la chaleur des eaux lui donnèrent une seconde jeunesse.

Entrant dans la cité, il aperçoit en effet au loin son chien courir vers lui et l’accueillir avec enthousiasme.

Le thermalisme était né à Dax.

Cette histoire témoigne encore aujourd’hui de la qualité médicinale des boues thermales.  Place de la Cathédrale à Dax, entourée par 3 oliviers centenaires, trône une statue d’un légionnaire et son chien.

À voir également dans le département

La Maison de la Dame de Brassempouy

placeBrassempouy – Landes 
label Musées & Collections  
François Mitterrand et son chien Baltique

Le Président et Baltique

placeSoustons - Landes
 
label Gens d'ici  

La Maison de la Dame de Brassempouy, la Dame à la Capuche

placeBrassempouy – Landes 
label Archéologie et vieilles pierres  

La tradition des échassiers

placeMont-de-Marsan - Landes 
label Gens d'ici  

Découvrez les régions du Grand Sud