La plus vaste église souterraine d'Europe taillée dans la pierre est à Saint-Emilion

Cette église monolithe est un édifice religieux souterrain creusé au début du XIIe siècle dans des proportions impressionnantes, 38m de long pour 12m de haut. 

Au cœur de la cité, l’église rappelle l’activité religieuse de la ville au Moyen-âge et intrigue par sa conception hors du commun. 

Si elle se révèle aux yeux du visiteur par la position d’un clocher haut de 68 mètres, elle se dérobe ensuite derrière l’élégance de trois ouvertures en façade et d’un portail gothique souvent clos.

Du grec ancien « mono », signifiant «unique» et «lithos», «pierre», son nom qualifie un édifice creusé à l’intérieur du plateau calcaire et dont la structure actuelle forme encore un seul bloc.

La raison de sa réalisation tient sans doute au développement de la cité autour d’une activité de pèlerinage sur le tombeau du saint patron Saint-Emilion, ermite breton qui se serait installé dans une grotte toute proche au VIIIe siècle. On n’oubliera pas que, dans le but d’édifier les fidèles, l’ambition était de réaliser une église reliquaire suffisamment grande pour accueillir des centaines de pèlerins.

Sculptée au XIIe siècle, peinte au XIVe, dévastée au XVIe, malmenée au XVIIIe pendant la Révolution et restaurée au XXe  telle est son existence…

De l’histoire du moine fondateur du village, au creusement de la surprenante église monolithe, la visite vous fera découvrir 4 monuments : l’ermitage d’Émilion, la Chapelle de la Trinité et ses peintures médiévales, les catacombes ainsi que l’église souterraine.

Elle est encore aujourd’hui  consacrée et accueille régulièrement des cérémonies religieuses, parfois des concerts, mais aussi des cérémonies d’intronisation de la confrérie des vins de Saint-Emilion – La Jurade. 

 

Office de Tourisme du Grand Saint-Emilionnais

Place du Clocher

33330 Saint-Emilion

Tél. : 05 57 55 28 28

 

accueil@saint-emilion-tourisme.com

 

https://www.saint-emilion-tourisme.com/fr/3-que-faire/20-souterrains/438-saint-emilion-souterrain.html

 

 


Pour aller plus loin...

Saint-Emilion, Son Histoire et Ses Monuments

Cliquez sur l'image

Pour la deuxième édition de son étude consacrée à Saint-Émilion, Joseph Guadet a souhaité rendre l'histoire « plus vive » et la lecture « plus agréable », tout en consacrant une part à la description suivie et complète des monuments. L'oratoire qui fut creusé par saint Émilian dans le flanc de la colline voisine de son ermitage devint, sans doute, la vaste église souterraine considérée « comme la plus singulière de France et comme unique dans le monde ». Ses compagnons furent les premiers moines du monastère qu'il fonda et qui fut à l'origine de Saint-Émilion. Dévasté par les Normands et abandonné par ses religieux, le monastère appartenait au vicomte Olivier lorsqu'en 1080, l'archevêque de Bordeaux, Goscelin, exhorta son propriétaire, par la crainte du jugement de Dieu et par la raison, à restituer son bien à l'Église. L'acte le plus ancien mentionnant la commune de Saint-Émilion est une charte de 1199 par laquelle le duc de Guienne, Jean sans Terre, lui concède libertés et libres coutumes. La cité, semble-t-il, était déjà entourée de murs et de fossés. Saint-Émilion passa longtemps pour une ville très forte que les ducs d'Aquitaine, et plus tard les rois de France, considéraient comme un point très important à conserver, veillant à ce que ses fortifications fussent toujours entretenues en bon état. Lorsque Charles VII entra définitivement en possession du Bordelais, il confirma tous les privilèges de la cité dans une charte datée de mai 1456 dans laquelle il garantit qu'elle ne sera jamais... © Micberth
Visiter Saint-Emilion

Cliquez sur l'image

Mondialement connu pour ses vins, Saint-Emilion est aussi une cité chargée d'histoire. Son patrimoine lui a valu d'être inscrite au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO. Ce sont ses richesses que vous révélera ce livre. Il vous guidera à travers les ruelles et monuments jalonnant la ville mais aussi dans la cité souterraine qui se déploie sous elle avec la plus grande église monolithe d'Europe. Véritable guide initiatique, il vous fera plonger dans quelques-uns des mystères qui font de Saint-Emilion un lieu chargé d'énigmes : qu'étaient la tour du Roi ou l'étonnant palais Cardinal construit à cheval sur les remparts ? Qui a construit l'église monolithe ? Que représente le dragon qu'on y découvre sur un bas relief ? Qu'est-ce que la Jurade ? Il vous mènera aussi dans le vignoble et vous fera découvrir les crus les plus célèbres de Saint-Emilion. Complété par un historique de la ville et du vignoble, illustré de nombreuses photographies, dont plusieurs en vue panoramique, il sera votre compagnon pour la visite et l'album souvenir votre passage dans la cité.

À voir également dans le département

Quand le fils de Zeus perd son sexe

placeArcachon – Gironde 
label Edifices remarquables  

Le vie mouvementée et riche de Marie Laforêt

placeSoulac-sur-Mer - Gironde 
label Gens d'ici  

Bordeaux coquin

placeBordeaux - Gironde 
label Légendes, histoires & Trésors  

Le sexe escamotable d’Héraklès

placeArcachon – Gironde 
label Etonnant... non ?  

Découvrez les régions du Grand Sud