Julian Alaphilippe - Marion Rousse les Andorrans

label

Le Français Julian Alaphilippe, a établi résidence en Andorre depuis la fin du Tour de France 2018. 

Outre les avantages fiscaux, Alaphilippe trouve un meilleur terrain d'entraînement, avec la possibilité d'escalader des cols à tout moment de l'année ou presque. 

Né à Saint-Amand-Montrond, originaire de Montluçon, le leader de la Deceuninck avait expérimenté un premier stage en altitude, en Sierra Nevada avant le Tour de France 2018. Avec une certaine réussite.

Julian Alaphilippe, on l'a vu sur le Tour 2019 a beaucoup progressé en montagne.

L'Andorre propose un concentré de terrains pour tous les goûts : route et VTT. 

En récompense de leurs efforts dans les cols, les cyclistes profitent des magnifiques vues panoramiques sur les sommets et les vallées andorranes.

Dans cet écrin de nature, les amateurs de VTT sont comme chez eux.

Ils peuvent rouler sur des circuits délimités, notamment le chemin del Gall ou celui des Pardines. 

Pour les amateurs de sensations, les pistes de ski deviennent de spectaculaires pistes de descente libre après la fonte des neiges. 

En 2020, il est en couple avec Marion Rousse et ils vivent en Principauté d'Andorre.

La relation est officialisée à l'occasion de leur confinement en Andorre suite à la pandémie du Civid 19.

Le 27 septembre 2020, Julian Alaphilippe est devenu Champion du monde de cyclisme sur route. 

 


Pour aller plus loin...

Julian Alaphilippe: Une fabuleuse Épopée en jaune

Cliquez sur l'image

Vingt et un jours de course, quatorze jours en jaune : c’est l’incroyable performance réalisée par Julian Alaphilippe lors de cette édition de légende. Son succès plein de panache à Épernay, sa démonstration lors du contre-la-montre de Pau ou la défense héroïque de son maillot dans les cols pyrénéens et alpins ont définitivement permis au numéro un mondial de conquérir le cœur de tout un peuple.
Mais la France du vélo a également vibré devant les exploits de Thibaut Pinot, auteur d’un récital avec Julian Alaphilippe sur la route de Saint-Étienne et de deux chevauchées dans les Pyrénées, avant de voir son élan brisé par un coup du sort. Si Julian Alaphilippe, magnifique de courage et d’abnégation, a fini par céder à deux jours de l’arrivée aux Champs-Élysées, Romain Bardet s’est fait un devoir de rapporter un maillot, celui du meilleur grimpeur.

À voir également dans le département

Julian Alaphilippe

Julian Alaphilippe - Marion Rousse les Andorrans

placePrincipauté d'Andorre 
label Gens d'ici  

L'Hôtel Rosaleda : monument historique

placeEncamp - Principauté d'Andorre 
label Edifices remarquables Hôtels, restaurants, bars  

Découvrez les régions du Grand Sud