L'eau qui soigne en plein air

L'hôpital Saint-Louis à Ax-les-Thermes fut construit au XIIIe siècle pour les soldats revenus lépreux des croisades. 

Devant l'établissement fut ajouté en 1260 le bassin des Ladres dont les sources d'eaux chaudes émergent de terre à 77°C. 

Le bassin rejette toujours des volutes de vapeur et des boues fumantes à l'avantage des lavandières locales qui profitent de ce généreux cadeau de Dame Nature. 

Jusque vers le milieu du XVIIIe siècle, le centre thermal d'Ax ou « Barry des Bains » était concentré autour du Bassin des Ladres, avec les étuves d'un côté et les canons de l'autre. 

Il était situé à côté de l'hôpital et de la chapelle attenante dénommée « Notre Dame du Bain ».

 En 1241, probablement pour compenser les dégâts d'un incendie, le Comte de Foix accorda de larges privilèges fiscaux à Ax. 

Elle n'en devint que plus prisée et la place entre les murs se fit rare.

Les eaux d'Ax en libre usage servaient à laver la laine, à ébouillanter le cochon, à faire la soupe, à soigner.

Les quartiers des étuves n'étaient pas de bonne réputation : mendiants, saltimbanques et filles de joie y tenaient le haut du Pavé.

Avant 1715, l'usage des eaux d'Ax était libre, aucune rétribution n’était exigible, la ville entretenait  piscines, étuves et rudiments de canalisation.

D'urgentes réparations  servirent de prétexte à l'établissement d'une taxe.

Aujourd'hui les touristes ne manquent pas de tremper leurs pieds dans le bassin lui attribuant des vertus délassantes et guérisseuses.

Autres lieux du patrimoine  thermal : Bassin de la Basse proximité du Couloubret, Fontaine des Canons, Fontaine du Coustou, Fontaine des Neiges, Fontaine du Couzillou.... 

Le point central des curistes reste l'établissement thermal et les Bains du Couloubret.

 

 

 

À voir également dans le département

Le Ker de Massat

La légende du Ker de Massat

placeMassat - Ariège 
label Curiosités naturelles Gens d'ici Légendes, histoires & Trésors Etonnant... non ? Cultes religieux, mystiques & païens  
Perrine Laffont

Perrine Laffont, Championne olympique et trois fois championne du monde

placeLavelanet - Les Monts d'Olmes – Ariège 
label Gens d'ici  
Le château  de Saint-Béat

Le château de Saint-Béat et sa chapelle, site remarquable et préservé

placeSaint-Béat - Haute-Garonne 
label Châteaux & Monuments  

Le chat du Pont du Diable

placeEntre Tarascon et Foix - Ariege  
label Légendes, histoires & Trésors Etonnant... non ? Z'animaux  

Découvrez les régions du Grand Sud