Carennac, cité médiévale aux charmes multiples

Carennac est une cité médiévale classée «  Plus beaux villages de France ». 
Elle est également membre des sites clunisiens. Il faut dire qu’elle fut construite autour d’un prieuré clunisien du XIIe siècle, dédiée à Saint-Sernin. 
La cité abrite plusieurs merveilles de l’art religieux comme le tympan  de l’église Saint-Pierre représentant le Christ en majesté alors que le cloître renferme une mise au tombeau, sculptée grandeur nature et d’une rare perfection. 
Carennac  peut également s’ennorgueuillir d’un château, le Château des Doyens, où selon certains François de Salignac de la Mothe Fénelon, doyen du prieuré et futur archevêque de Cambrai, écrivit «  Les aventures de Télémaque » pour le Duc de Bourgogne. 
Un titre qui coule de source, puisque face à Carennac se trouve l’Ile Télémaque. 
Une autre île est également visible de la cité, l’île Calypso. 
Pour la petite histoire, ce livre, « Les aventures de Télémaque » valut à Fénelon d’être banni de la cour, certains y voyant une critique très virulente de la politique menée par Louis XIV. 
Le château est aujourd’hui devenu musée, l’Espace Patrimoine du Pays d’art et d’histoire de la vallée de la Dordogne lotoise (voir rubrique Musée). 
Carennac abrite un deuxième musée, le Musée des Arômes, (voir rubrique Musée).

 

http://www.mairie-carennac.info46.com

 


Pour aller plus loin...

Carennac en Quercy

Cliquez sur l'image

Carennac en Quercy Format Kindle

Cliquez sur l'image

Au revoir Carennac, charmant petit village, jamais je n’oublierai les beaux jours endormis sous le ciel enchanteur de tes côteaux fleuris, tes vieux murs écroulés, vestiges d’un autre âge où le lierre amoureux s’accroche en maints lacis, tes sentes et tes prés, tes saules, ton rivage, tes rochers lézardés et ton Causse sauvage gagné par la torpeur des étés infinis. Jamais, jamais non plus je n’oublierai l’image, où revit le passé comme un rêve attachant, de ton clocher bleuté par le soleil couchant... Au revoir Carennac, charmant petit village, je n’oublierai jamais ton tranquille bonheur, chez toi je veux mourir avec mon âme sœur.

À voir également dans le département

Jean-Pierre Alaux

Jean Pierre Alaux - Le sang de la vigne

placeCahors (et plus si affinités) - Lot  
label Gens d'ici  

Mercuès, château gastromique

placeMercuès – Lot 
label Hôtels, restaurants, bars  
Le Diable...

Le Diable est dans le Pont Valentré...

placeCahors-Lot  
label Edifices remarquables Légendes, histoires & Trésors Châteaux & Monuments  
Le château de Belcastel

Belcastel, château perché

placeLacave – Lot 
label Films : lieux de tournage Châteaux & Monuments  

Découvrez les régions du Grand Sud