Thouars, ville d’Art et d’Histoire

Depuis 2001, Thouars est labellisée « Ville d’Art et d’Histoire ». Il faut dire que la cité ne manque pas d’atouts en ces domaines et notamment en ce qui concerne le patrimoine et la qualité des animations proposées par des guides professionnels.

Eglises romanes, hôtels particuliers, château des Ducs de la Trémoïlle, symbole de la ville, nombreuses ruelles typiques, maisons à pans de bois… Thouars, ville faite d’ardoises et de tuffeau, mérite bien le détour.

 

Un très riche patrimoine

A commencer par le Pont des Chouans, construit au XIIIe siècle, puis fortifié au XVe siècle, aujourd’hui dernier pont médiéval conservé qui permet d’accéder à la ville de Thouars. Son nom actuel est lié aux guerres de Vendée.

Depuis ce pont le visiteur bénéficie d’une vue impressionnante.

Lors de votre séjour à Thouars, n’oubliez pas de visiter l’église Saint-Médard, depuis très longtemps le monument le plus connu et le plus visité de la ville. Cet édifice est systématiquement cité lorsque l’on évoque l’art roman en Poitou.

L’Abbatiale Saint-Laon dont l’histoire ne peut laisser indifférent.

En 1021, un seigneur de la cour du vicomte de Thouars, qui avait en dépôt une relique de Saint Lô (Laon), évêque de Coutances au Vème siècle, désira honorer ce saint en fondant une communauté de quatre chanoines sur un site à la périphérie de Thouars. Le premier sanctuaire fut vite trop petit car les miracles accomplis par l’intermédiaire des reliques du saint attirèrent de nombreux pèlerins et les dons affluèrent. Une église fut donc mise en construction. Après une vie mouvementée, entre 1995 et 1997, des découvertes importantes ont motivé des travaux : découverte du caveau et des restes de la jeune princesse Marguerite d’Écosse, dauphine de France, épouse du futur roi Louis XI, découverte sous le badigeon, des restes de peintures murales de style gothique international de grande qualité qui témoignent de la considération qui entourait une fille de roi destinée à être reine de France.

La Chapelle Notre Dame du Château, appelée également Collégiale Sainte Chapelle Notre-Dame, est rattachée au château des Ducs de la Trémoïlle. Elle fut bâtie par Louis II de La Trémoïlle et Gabrielle de Bourbon.

Datant du début du XVIe siècle, elle possède une magnifique loggia de style Renaissance Italienne. La collégiale surmonte une chapelle basse, construite à la même époque, qui accueillait dans un premier temps la paroisse Notre-Dame.

Entièrement voûtée, cette chapelle abrite aujourd’hui des restes et des vestiges des descendants des Ducs de la Trémoïlle. Ses façades allient le Gothique flamboyant à la Renaissance.

Construite pour la congrégation des chanoines réguliers de Saint-Augustin, abandonnée à la Révolution, cette ancienne abbaye accueille depuis le milieu du XIXe siècle l’Hôtel de Ville.

Autre monument intéressant, la Tour du Prince de Galles construite à la fin du XIIe siècle,fait partie des fortifications qui entouraient la ville à cette époque. Elle servait également de porte, de logement à la garnison et d’entrepôt à grain. A partir du XVIIe siècle, elle devient une prison où étaient enfermés les faux-sauniers, contrebandiers du sel. En 1994, les artistes Ange Leccia et Jacques Vieille contemporain, réalisent deux œuvres d’art sur le thème de l’enfermement, en relation avec le passé de prison de la tour.

A voir aussi, le Viaduc Eiffel qui enjambe le Thouet entre Thouars et Sainte Radegonde, est long de 200m, le Moulin de Crevant qui a fabriqué de la farine entre 1840 et 1989. Il est un élément phare du patrimoine industriel local et renferme un mécanisme datant de 1903. Sans oublier la Tour Porte au Prévot, construite au XIIe siècle qui constituait l'entrée principale de la ville au nord et en cas de guerre, sa meilleure défense et l'Hôtel Tyndo, chef d'œuvre d'architecture de la fin du XVe siècle, qui fut la demeure de Louis Tyndo, sénéchal de la Vicomté et ami de Louis XV, Roi de France

Enfin, on ne saurait oublier le Musée Henri Barré qui expose principalement une belle collection de faïences françaises et étrangères ainsi que des éléments de l’histoire locale et celle des ducs de la Trémouille qui marquèrent la vie de Thouars. Pour compléter la visite de Thouars, il faut aller au Centre d’art la Chapelle Jeanne d’Arc et le Centre d’Interprétation Géologique du Thouarsais.

 

Possibilités de visites toute l’année sur réservation auprès du Service de l’Architecture et des Patrimoines au 05 49 68 16 25

 

Office de Tourisme du pays Thouarsais

32, Place Saint-Médard, 

79100 Thouars

Tél. : 05 49 66 17 65

 

http://www.tourisme-pays-thouarsais.fr/

 


Pour aller plus loin...

Histoire de Thouars et du pays thouarsais : Par Adrien Morin

Cliquez sur l'image

Histoire de Thouars

Cliquez sur l'image

Place forte dès le début de notre ère, Thouars possède un prestigieux passé. Son rôle dans l'histoire, et les personnages qui l'animent en font une ville de premier plan dans la culture régionale.
Berthre de Bourniseaux évoque les origines de la cité qui existait avant l'occupation romaine sous le nom de Childoac ; elle prit peu à peu son nom actuel en raison de sa position sur le Thouet. Il fait revivre les seigneurs de Thouars, dont le premier, le vicomte Arnoul, vivait au début du Xe siècle. Nous reviisitons les sites tel le château bâti en 1635 par Marie, épouse dHenri de la Trémouille, duc de Thouars, ou encore le collège créé dès le milieu du XIVe siècle. Nous redécouvrons aussi les manufactures de serges et d'étamines qui faisaient la prospérité de la ville avant la révocation de l'Edit de Nantes en 1685. Enfin, Berthre de Bourniseaux relate un événement marquant du XIXe siècle: la conspiration de Berton, qui s'empara de la ville après avoir annoncé le renversement du gouvernement royal, en 1822.
Devenue rare, riche d'informations puisées aux sources de l'histoire, cette étude ne peut que passionner tous les amateurs d'histoire locale.© Micberth
Petite Histoire de Thouars (des origines au XIXe siècle)

Cliquez sur l'image

Publiée initialement en 1870 dans les mémoires de la société de statistique, sciences & art des Deux-Sèvres, cette Histoire de Thouars reste depuis lors l'ouvrage classique par excellence pour qui veut tout connaître de l'histoire de cette ville des Deux-Sèvres qui fut le siège, durant des siècles, d'une vicomté puis d'un duché prestigieux, qui comprit jusqu'à 1700 fiefs! Des origines anté-historiques jusqu'à la conspiration du général Berton en 1822 contre Louis XVIII, en passant par les splendeurs de la famille de Trémoille qui virent le vicomté se transformer en duché-pairie sous l'ancien-régime, par la révolution et les guerres de Vendée, Thouars peut s'énorgueillir d'un riche passé même si, dès le début du XIXe siècle, elle finit en modeste chef-lieu de canton du département des Deux-Sèvres (sic).
Calibres et massacre - chroniques noires à Thouars

Cliquez sur l'image

Deux intrigues secouent la ville de Thouars. 1- « Calibres ». Soudain les patrons sont exécutés ! Les licenciements cessent ! Un crime absolument parfait s invite pour l occasion ! La mécanique du récit, comme celle d une arme de précision, est implacable et fait mouche. 2- « Massacre ». Pour prendre le pouvoir, l extrême droite est prête à tout. La presse molle devient complice. Tout devient atroce. La vérité arrivera par des chemins de traverse grâce aux gens du voyage. Nul besoin d avoir lu le premier ouvrage Chroniques Noires à Thouars pour s immerger dans ces aventures traversées par des anarchistes, des alcooliques, des lâches, des fachos, des salauds, de chics types. On peut se tremper tout vif dans ces pages toutes neuves qui mèneront Balthazar vers le noir désespoir. Et pourtant c est drôle ! Quel cocktail !

À voir également dans le département

Racine lisant Athalie devant le Roi et Mme de Maintenon

Madame de Maintenon, dans l’ombre du Roi Soleil

placeNiort – Deux-Sèvres 
label Gens d'ici  
Collégiale Saint-Maurice

Le miracle de Saint-Eloi

placeOiron – Deux-Sèvres 
label Légendes, histoires & Trésors  

Le petit soldat et le Dragon de Niort

placeNiort - Deux-Sèvres 
label Légendes, histoires & Trésors  
 Au Petit Brasseur

Au Petit Brasseur est sur les rails et dans le bon wagon...

placeBressuire – Deux-Sèvres 
label Hôtels, restaurants, bars Cabanes, maisons, igloos, gîtes et cie  

Découvrez les régions du Grand Sud