Le Saut du Cepoun, la revanche des maris cocus

Il y a très, très longtemps rapporte la légende, à moins que ce ne soit l’histoire, la vraie, les femmes mariées d'Utelle ont fauté avec les célibataires du village, les maris étant partis à la guerre.

Mais quelle guerre ?

D’autres disent qu’elles avaient été victimes du châtelain local.

Toujours est-il, qu'aujourd'hui, ce sont les célibataires en payent le prix lors des festivités locales.

Utelle, lors de la fête patronale de la Saint-Roch, le 16 août, Place de la République, au cœur du village, organise son traditionnel « Saut du Cepoun ».

Le Cepoun, gros billot de bois,  représente en l’occurrence « la femme » et les célibataires doivent sauter par dessus et le transporter devant l’église de l’autre côté de la place tandis que les hommes mariés, en haie, tapent de toutes leurs forces sur leur dos nus. En seulement quelques passages certains dos commencent à saigner.

D’aucuns y voient une bonne représentation de la société humaine, les forts tapent sur les faibles et la femme est responsable de tout.

Lors de ces fêtes traditionnelles, Utelle organise également le pèlerinage à la Madone d'Utelle.

 

À voir également dans le département

Le Musée du Cougourdon

placeL’Escarène – Alpes-maritimes 
label Musées & Collections  
La très étonnante tombe de Jean Marais

La très étonnante tombe de Jean Marais

placeVallauris – Alpes-maritimes 
label Edifices remarquables Etonnant... non ? Cultes religieux, mystiques & païens  
Le Palais des Bulles

Le Palais des Bulles, le chic Pierre Cardin

placeThéoule-sur-Mer - Alpes-Maritimes 
label Edifices remarquables  
La tyrolienne de Colmiane

La plus grande tyrolienne de France se trouve à la Colmiane

placeLa Colmiane – Alpes-maritimes 
label Records : Les + et les - Etonnant... non ?  

Découvrez les régions du Grand Sud