Le chemin de Régordane, voie millénaire

Voie millénaire de transhumance et d'échanges, bordée de « montjoies »,  amoncellements de pierres servant de repères, mais aussi de dolmens, d'inscriptions rupestres, également route des Arvernes empruntée par César pour traverser les Cévennes, le chemin de Regordane, long de 240 km, relie le Puy-en-Velay à Saint Gilles-du-Gard.

Il traversait les Cévennes et reliait la Méditerranée au Puy-en-Velay, en passant par Nîmes. Son existence est attestée dès le XIIe siècle dans la Chanson de Geste : « Le Charroi de Nîmes ».

Egalement appelé chemin de Saint-Gilles,  il est à la fois un chemin sacré ponctué de sites catholiques qui mène les pèlerins à Saint-Jacques-de-Compostelle, un chemin épique lieu de tous les combats qui ont marqué l'histoire de la région, ainsi qu'un chemin de commerce utilisé par les muletiers porteurs de marchandises depuis le Languedoc jusqu'au Puy.

C’est probablement un accord entre l’évêque de Mende et le seigneur d’Anduze, dont le domaine était traversé par le Chemin de Régordane, qui décida de l’implantation d’un « castrum » ou village fortifié au coeur de ce plateau de grès, à près de 900 mètres d’altitude, traversé lui aussi par le Chemin de Régordane. Ce village fortifié pendant tout le XIIe et XIIIe siècle s’appelait « La Guarda », La Garde.

Le chemin de Régordane a inspiré de nombreux auteurs. Citons l’une des plus anciennes chansons de Geste, « le charroi de Nîmes »,au 12e siècle,  le marquis de La Fayette, Guillaume d’Orange, Sergueï Prokofiev, Alphonse Daudet, Coco Chanel ou encore du journaliste écrivain et cinéaste cévenol Jean Pierre Chabrol, de Jean Cavalier le chef camisard et de tant d’autres…

Aujourd’hui il est devenu un itinéraire de Grande Randonnée, GR700.

 


Pour aller plus loin...

Le chemin de Régordane : Chemin de Saint-Gilles

Cliquez sur l'image

240 km de sentiers entre Le Puy-en-Velay et Saint-Gilles-du- Gard vous attendent le long du chemin de Régordane. Chemin de marchands et de muletiers, chemin de pèlerins se rendant vers le tombeau de saint Gilles ou vers la Vierge noire du Puy mais aussi chemin épique, théâtre des exploits de Guillaume d'Orange délivrant Nîmes des Sarrasins, vous marcherez dans les ornières créées dans la roche par le passage répété des chariots, à la rencontre du château de Portes ou du village fortifié de La Garde-Guérin, qui abritait les chevaliers "pariers", chargés d'assurer la sécurité le long du chemin.
Le chemin de Régordane: chemin de Saint-Gilles. Plus de 10 jours de randonnée

Cliquez sur l'image

Cet itinéraire est au coeur des grands mouvements de l'histoire antique et médiévale. En 10 jours, du Puy-en-Velay vers Saint-Gilles-du-Gard, par Langogne, La Garde-Guerin, Alès ou Nîmes, le randonneur emprunte une voie millénaire creusée d'ornières (sortes de rails creusées dans le rocher pour guider les chariots), bordée de montjoies, de dolmens, d'inscriptions rupestres.Le paysage est d'une grande richesse : forêts de résineux, grasses prairies et coulées de lave au nord laissent progressivement place aux châtaigniers aux genets, aux chênes verts puis à la garrigue à l'approche de la Petite Camargue.
Sur le chemin de Régordane : Du Puy-en-Velay à Saint-Gilles-du-Gard

Cliquez sur l'image

Le Puy-en-Velay marque, pour un grand nombre de pèlerins, le départ d'un des plus fameux chemins conduisant à Compostelle. Depuis longtemps, et aujourd'hui encore, d'autres marcheurs quittent Le Puy pour s'en aller plein sud, vers le Languedoc et la toute proche Méditerranée, leurs pas les portant jusqu'à Saint-Gilles-du-Gard, autre lieu de pèlerinage.
C'est ainsi que se déroule le chemin de Régordane, renommé depuis le XIIème siècle, ayant vu passer des marcheurs de Dieu, la soldatesque des Croisades, des marchands et leurs colonnes de mulets, des bergers et leurs moutons, camisards, saltimbanques et troubadours...
Moins connue que le chemin de Stevenson, la Régordane mérite pourtant toute l'attention des randonneurs : 230 km, 12 étapes passant par Langogne, Génolhac, Alès et Nîmes, traversant le haut Gévaudan et les Cévennes pour aboutir au milieu des vignes des Costières.
Le Chemin de Regordane

Cliquez sur l'image

À voir également dans le département

Bêtes en bois

Les grosses bêtes en bois de David Steinfeld

placeMonoblet - Gard  
label Etonnant... non ? Made in Grand Sud  
Barjac - Hôtel de ville

Barjac, village de caractère

placeBarjac - Gard 
label Bastides, Villes & villages  

Avinton, la moto sudiste

placeSommieres - Gard 
label Made in Grand Sud  

Remoulins, si près du Pont...

placeRemoulins - Gard 
label Bastides, Villes & villages  

Découvrez les régions du Grand Sud