Verteuil-sur-Charente et son riche héritage

Créée en 1793, la commune de Verteuil-sur-Charente est rattachée au canton de Ruffec.

Son nom vient du latin « Vertolium » qui signifie « Clairière des vertus ».

La beauté naturelle du site a incité la famille de La Rochefoucauld à ériger l’un de ses château  que Froissard décrivait comme étant « un moult fort chasteau en poictou sur les marches du Limousin et de la Saintonge ». 

En octobre 2020, la famille La Rochefoucauld, au terme de 1000 ans d'Histoire commune, a du se résoudre à mettre en vente cette superbe demeure.

Au pied de ce château, construit sur le promontoire surplombant le fleuve Charente, un magnifique moulin à eau est toujours en fonctionnement et attire toujours autant les visiteurs.

A voir également à Verteuil-sur-Charente l’église Saint-Médard du XIIIe siècle qui renferme une mise au tombeau datant du XVIe siècle, magnifique ensemble en terre cuite polychrome, attribué à l’atelier Germain Pilon.

Sur l’autre rive de la Charente, une partie du couvent des Cordeliers, bâtiment du XVe siècle, lieu de sépulture de la famille de La Rochefoucauld jusqu’à la Révolution est encore visible et se visite.

Il faut également voir la maison du Sénéchal, les anciennes douves du château, les restes du Temple protestant et flâner dans les ruelles…

 

Château de Verteuil,

16510 Verteuil-sur-Charente

 

www.ot-ruffec.com

 

http://www.verteuil-charente.fr/


Pour aller plus loin...

Charente : 100 lieux pour les curieux

Certes la Charente recèle de nombreuses églises romanes et plus d'un millier de logis, châteaux et manoirs. Mais il y a aussi des endroits moins connus, comme cette modeste salle qui présente une surprenante collection de voitures d'enfants. La Charente se découvre comme les modestes violettes ou les discrets brins de muguet cachés sous la végétation : il faut soulever les feuilles et les branches des sous-bois pour les trouver et les cueillir.
La Charente à pied : 29 promenades & randonnées

Le territoire charentais s'identifie souvent à son fleuve. Pierre Boujut, tonnelier-poète à Jarnac, traduit le sentiment que lui inspire son cours familier : "La Charente n'est pas un fleuve civilisé, ni un fleuve sauvage. La Charente est un fleuve heureux..." Et si le fleuve est roi, la pierre est reine : cathédrale et remparts d'Angoulême, dolmens, abbayes romanes, donjons fortifiés racontent l'Histoire à leur manière.

À voir également dans le département

Le château de Balzac

Le château de Balzac, ermitage de l’écrivain Jean-Louis Guez de Balzac

placeBalzac - Charente 
label Edifices remarquables Gens d'ici Châteaux & Monuments  
Confolens

Confolens, cité médiévale au très riche patrimoine

placeConfolens - Charente 
label Bastides, Villes & villages  
L’Eglise rupestre de Saint-Georges de Gurat

L’Eglise rupestre de Saint-Georges de Gurat

placeGurat - Charente 
label Edifices remarquables Archéologie et vieilles pierres Cultes religieux, mystiques & païens  
Eglise rupestre de Saint-Georges de Gurat

La légende des cloches de l’Eglise rupestre de Saint-Georges de Gurat

placeGurat - Charente 
label Légendes, histoires & Trésors  

Découvrez les régions du Grand Sud