Le Musée de la Soie

Le Musée de la Soie rend hommage aux fileuses et aux artisans des Cévennes.
En effet, au milieu du XIXe siècle les Cévennes produisaient plus de la moitié des 26 000 tonnes de cocons français et faisaient partie des premières régions productrices au monde.
Cette industrie aujourd’hui a perduré.
Le musée s’en veut un vivant témoignage.

 

Le Musée...
Il offre notamment à voir toutes les étapes de la fabrication de la soie : élevage de vers à soie, filature, travail du fil…

Une première salle reconstitue une magnanerie avec la présence d’un taulier, vaste échafaudage de tables et de claies où vous pourrez observer, d’avril à octobre, un élevage de vers à soie vivants à tous les stades du cycle. Le matériel nécessaire à la gestion d’un tel élevage est également visible : boites à graine, incubateurs, paniers pour récolter les feuilles de mûrier, coupe-feuilles, matériel pour la sélection des vers, matériel pour maintenir une température et une hygrométrie adéquate dans la magnanerie…
Un espace est également consacré aux maladies des élevages de ver à soie, à Pasteur et au développement de la méthode de sélection par grainage cellulaire.

Une seconde salle est consacrée à la filature c'est-à-dire à la fabrication du fil de soie à partir des cocons. Les objets exposés sont des objets qui ont été réellement utilisés soit par les « tireurs de soie » à domicile (bassines de battage, bassines de dévidage …), soit par les grands ateliers de filature avec, par exemple, présence d’une grande « bassine de filature » mais aussi de plusieurs bancs à dévider. On peut également observer le matériel permettant de contrôler la qualité du fil : son titrage, sa résistance…

La troisième salle est dédiée au tissage et au tricotage. Vous pourrez observer plusieurs machines d’époque différentes retraçant les différentes étapes du tissage : volumineux ourdissoir permettant de mettre en place, sur un tambour, les fils de chaîne qui seront ensuite transférés sur les métiers à tisser. Métiers à tisser manuels ou mécaniques, mécaniques Jacquard …
Le secteur tricotage, activité plus spécifique des Cévennes, est également bien équipé avec plusieurs machines à tricoter ayant fonctionné dans des ateliers cévenols et avec une exposition de bas de soie brodés …

Plus loin, vous accédez à l’espace découverte enfant avec une vidéo adaptée, des jeux (quiz, collage, coloriage …), de petits métiers à tisser et des vers à soie à observer de près qu’il est permis de toucher.

Enfin, pour compléter la visite, il ne faut pas oublier la salle vidéo où sont présentés des films d’archives.

Vous avez la possibilité de participer à l’atelier de Gréfeuille pour une initiation complète ainsi que de vous rendre à la boutique.


 
Musée de la Soie

Place du 8 mai 1945
30170 Saint-Hippolyte du Fort

Tél. : 04 30 67 26 94 

contact@museedelasoie-cevennes.com

 

http://www.museedelasoie-cevennes.com/

 


Pour aller plus loin...

L'Or de la Séranne

Professeur de Lettres à Lorient, Daniel Carlo est l'auteur d'une trilogie romanesque nourrie de culture traditionnelle bretonne. Lors de ses nombreux séjours en pays de Languedoc, il est séduit par l'âpreté et la diversité de la garrigue cévenole. Une visite au musée de la soie de Saint-Hippolyte-du-Fort lui inspire L'Or de la Séranne.

À voir également dans le département

Barjac - Hôtel de ville

Barjac, village de caractère

placeBarjac - Gard 
label Bastides, Villes & villages  
Musée du Scribe

Le Musée du Scribe

placeSaint-Christol-lès-Alès - Gard 
label Musées & Collections  

La Grisette de Montpellier... au miel et la réglisse

placeSaint-Anastasie - Gard 
label Gastronomie [à manger]  
Bêtes en bois

Les grosses bêtes en bois de David Steinfeld

placeMonoblet - Gard  
label Etonnant... non ? Made in Grand Sud  

Découvrez les régions du Grand Sud